La fin du Festival du film d'Abou Dhabi

Adrien Brody au Festival du film d'Abou Dhabi,... (Photo Farhad Berahman, archives AP)

Agrandir

Adrien Brody au Festival du film d'Abou Dhabi, en 2010.

Photo Farhad Berahman, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
DUBAI

Émirats arabes unis - Les organisateurs du Festival du film d'Abou Dhabi ont annoncé jeudi que l'événement annuel, présenté depuis huit ans, ne reviendrait plus.

En annonçant la décision, les organisateurs ont précisé qu'ils souhaitaient concentrer leurs efforts sur le développement de talents locaux et arabes et sur la façon d'attirer des cinéastes dans la région. Un fonds associé au festival et créé pour venir en aide aux réalisateurs arabes continuera d'exister.

Abou Dhabi est la capitale des Émirats arabes unis. La ville a fait plusieurs investissements dans l'espoir de devenir un centre de production cinématographique et médiatique. Elle offre aux studios un rabais de 30 pour cent sur les coûts de production afin de les inciter à tourner dans la région.

La stratégie a connu un certain succès.

Des scènes du dernier volet de la franchise Fast & Furious (Rapides et dangereux) ont été tournées à Abou Dhabi. Le paysage désertique des émirats a aussi servi de décor à certaines scènes du prochain film de Star Wars (La guerre des étoiles). Le film, réalisé par J.J. Abrams, est attendu pour décembre.

Abou Dhabi a présenté un festival du film chaque année depuis 2007.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer