Polanski espère que la Pologne ne l'extradera pas aux É.-U.

Roman Polanski... (PHOTO VALERY HACHE, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Roman Polanski

PHOTO VALERY HACHE, ARCHIVES AFP

Associated Press
VARSOVIE, Pologne

Le cinéaste Roman Polanski espère que la Pologne ne va pas l'extrader aux États-Unis où il est recherché pour des allégations d'agression sexuelle datant de 1977.

Le réalisateur, gagnant d'un oscar, est en Pologne en train de préparer un film.

Les autorités américaines ont récemment demandé à la Pologne d'arrêter et d'extrader Polanski, qui possède des passeports français et polonais.

Les procureurs polonais ont refusé de l'arrêter mais ont l'intention de l'interroger.

Polanski a déclaré à TVN24, mardi, qu'il va se soumettre à la procédure et verra ensuite ce qui arrivera.

Il a ajouté avoir confiance dans le système judiciaire polonais.

La Pologne n'extrade normalement pas ses citoyens mais possède un accord d'extradition avec les États-Unis.

Polanski a évité l'extradition en 2010, se déplaçant de la France à la Pologne, en passant par la Suisse, qui avait refusé de l'extrader.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer