Tournage de Wait Till Helen Comes: une famille sous tension

  • «<em>Wait Till Helen Comes</em> est l'histoire de Molly (Sophie Nélisse, à droite), une adolescente qui vit dans une famille reconstituée et qui est forcée de déménager dans une église abandonnée au milieu de nulle part, dit le réalisateur Dominic James (à gauche). (Photo: fournie par Films Séville)

    Plein écran

    «Wait Till Helen Comes est l'histoire de Molly (Sophie Nélisse, à droite), une adolescente qui vit dans une famille reconstituée et qui est forcée de déménager dans une église abandonnée au milieu de nulle part, dit le réalisateur Dominic James (à gauche).

    Photo: fournie par Films Séville

  • 1 / 6
  • Alors que tous les membres de la famille s'entraident à décharger la voiture, Heather (Isabelle Nélisse, à gauche) a la tête ailleurs. (Photo: fournie par Films Séville)

    Plein écran

    Alors que tous les membres de la famille s'entraident à décharger la voiture, Heather (Isabelle Nélisse, à gauche) a la tête ailleurs.

    Photo: fournie par Films Séville

  • 2 / 6
  • Après avoir tourné avec Denis Villeneuve dans <em>Prisoners</em>, l'actrice américaine Maria Bello incarne Jean, la mère de cette famille recomposée. (Photo: fournie par Films Séville)

    Plein écran

    Après avoir tourné avec Denis Villeneuve dans Prisoners, l'actrice américaine Maria Bello incarne Jean, la mère de cette famille recomposée.

    Photo: fournie par Films Séville

  • 3 / 6
  • Produit par la maison Caramel Films dirigée par André Rouleau, <em>Wait Till Helen Comes</em> met en vedette, outre les soeurs Nélisse, Liam Dickinson (à gauche). (Photo: fournie par Films Séville)

    Plein écran

    Produit par la maison Caramel Films dirigée par André Rouleau, Wait Till Helen Comes met en vedette, outre les soeurs Nélisse, Liam Dickinson (à gauche).

    Photo: fournie par Films Séville

  • 4 / 6
  • Avant les tournages en studio, l'équipe du film a passé trois semaines à faire des prises en extérieur. Notamment autour de cette église construite de toutes pièces pour les besoins de l'histoire. (Photo: fournie par Films Séville)

    Plein écran

    Avant les tournages en studio, l'équipe du film a passé trois semaines à faire des prises en extérieur. Notamment autour de cette église construite de toutes pièces pour les besoins de l'histoire.

    Photo: fournie par Films Séville

  • 5 / 6
  • Soufflé par le jeu de Sophie Nélisse (notre photo) dans <em>The Book Thief</em>, André Rouleau lui a offert le rôle de Molly dans <em>Wait Till Helen Comes</em>. La comédienne de 14 ans a ensuite proposé sa soeur Isabelle, 10 ans, pour camper Heather. (Photo: fournie par Films Séville)

    Plein écran

    Soufflé par le jeu de Sophie Nélisse (notre photo) dans The Book Thief, André Rouleau lui a offert le rôle de Molly dans Wait Till Helen Comes. La comédienne de 14 ans a ensuite proposé sa soeur Isabelle, 10 ans, pour camper Heather.

    Photo: fournie par Films Séville

  • 6 / 6

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Winnipeg) «Hello, Roger!», «Hello, Roger!», «Hello, Roger!», «Hello.» Sur le plateau du film Wait Till Helen Comes, les soeurs Sophie et Isabelle Nélisse taquinent un technicien du son entre deux prises, en lui lançant des «Hello, Roger!» à répétition. À la barre du navire, le réalisateur Dominic James enchaîne les scènes de tournage. Ici, le mot «spooky» est prononcé aussi souvent que le terme «action»! Parce que ce film nous entraîne sur les pas d'une famille reconstituée dont le quotidien est émaillé de phénomènes étranges.

«Wait Till Helen Comes est l'histoire de Molly (Sophie Nélisse), une adolescente qui vit dans une famille reconstituée et qui est forcée de déménager dans une église abandonnée au milieu de nulle part, dit le réalisateur Dominic James. Arrivée là, elle doit apprendre à vivre avec sa demi-soeur Heather (Isabelle Nélisse), qui vivait dans un centre jeunesse.

Alors que tous les membres de la famille s'entraident à décharger la voiture, Heather (Isabelle Nélisse) a la tête ailleurs. «Mon personnage ne parle jamais aux autres. Heather est dans sa bulle et on ne sait jamais à quoi elle pense, dit Isabelle. Elle est refermée sur elle-même et on ne sait jamais si elle est une bonne fille.» La jeune comédienne avoue adorer jouer des personnages qui font peur.

Après avoir tourné avec Denis Villeneuve dans Prisoners, l'actrice américaine Maria Bello incarne Jean, la mère de cette famille recomposée. «Vous avez de nombreux talents à Montréal, dit-elle. Dans le film, j'incarne une mère qui fait tout en son pouvoir pour faire tenir ensemble les éléments de sa famille. Je suis ici comme un mentor, une amie. Ce sont des choses que je peux comprendre, car j'ai un garçon de 13 ans...»

Produit par la maison Caramel Films dirigée par André Rouleau, Wait Till Helen Comes met en vedette, outre les soeurs Nélisse, Liam Dickinson. «Mon personnage de Michael, frère des deux soeurs, est un peu coincé (nerd) dit-il. Il collectionne les insectes et les étudie. Ce n'est sûrement pas moi!» Sur le plateau, Liam adore faire des tours de magie à ses camarades. Et il a peur très facilement. «Il entend un petit boum et il crie», assure Isabelle Nélisse.

Avant les tournages en studio, l'équipe du film a passé trois semaines à faire des prises en extérieur. Notamment autour de cette église construite de toutes pièces pour les besoins de l'histoire. «Le Manitoba, c'est plat, et un des défis a été de trouver un endroit plus vallonné pour ces scènes, dit le réalisateur Dominic James. Et l'église est un personnage en soi dans le film.»

Soufflé par le jeu de Sophie Nélisse dans The Book Thief, André Rouleau lui a offert le rôle de Molly dans Wait Till Helen Comes. La comédienne de 14 ans a ensuite proposé sa soeur Isabelle, 10 ans, pour camper Heather. «Molly n'est pas rebelle, mais elle a une forte personnalité», conclut-elle. En janvier 2015, Sophie Nélisse jouera de nouveau avec Maria Bello dans un film américain tourné au Texas.

__________________________________________________________________________

Les frais de ce reportage ont été payés par Films Séville.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer