In memoriam Marie Dubois

Bernadette Lafont, Jean-Louis Trintignant et Marie Dubois (à droite),... (Photo Archives AFP)

Agrandir

Bernadette Lafont, Jean-Louis Trintignant et Marie Dubois (à droite), au Festival de Cannes en mai 1985.

Photo Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Marie Dubois, l'une des égéries de la Nouvelle Vague, s'est éteinte mercredi. Atteinte de la sclérose en plaques depuis longtemps, l'actrice était très impliquée dans la sensibilisation du public à cette maladie.

Révélée grâce à Tirez sur le pianiste de François Truffaut, un cinéaste qu'elle retrouvera deux ans plus tard pour Jules et Jim, Marie Dubois a tourné avec les plus grands au cours des années 60 et 70. De Chabrol à Sautet, en passant par Godard, Malle et Visconti, elle fut l'une de leurs plus distinguées interprètes.

Sur Facebook, Carole Laure a exprimé sa sa tristesse en évoquant le «merveilleux souvenir  que lui a laissé sa partenaire de jeu sur le plateau de La menace, un film qu'Alain Corneau a tourné en 1977.

NEIL PATRICK HARRIS, LE (BON) CHOIX DE L'ACADÉMIE

L'Académie des arts et des sciences du cinéma a jeté son dévolu sur Neil Patrick Harris. Ce dernier animera la 87e soirée des Oscars, le 22 février 2015. Que voilà un choix judicieux.

L'acteur, que l'on peut voir présentement dans le film de David Fincher Gone Girl (Les apparences), a déjà présenté avec brio la cérémonie des Emmy Awards qui récompensent les artisans de la télé. Il fut carrément génial les quelques fois où l'animation des Tony Awards (la fête des artisans du théâtre new-yorkais) lui fut confiée.

Plusieurs de ses numéros ont d'ailleurs marqué les esprits. La nature plus guindée des Oscars freinera peut-être un peu ses élans, mais Neil Patrick Harris, qui prendra la relève d'Ellen DeGeneres, parviendra sans aucun doute à se faire valoir quand même.

UNE NOUVELLE AFFICHE POUR MR. TURNER

Le très beau film de Mike Leigh Mr. Turner, qui a valu à Timothy Spall le Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes, prend l'affiche au Québec le 25 décembre.

UN GRAND ADMIRATEUR DE MOMMY

« #Mommy Cela faisait une vingtaine d'années que je n'avais pas vu un film aussi fort... Fabuleux ! », a écrit Claude Lelouch sur Twitter.

DUJARDIN DANS UNE AFFAIRE JUDICIAIRE CÉLÈBRE

Jean Dujardin et Gilles Lellouche, deux grands amis dans la vie, se retrouvent rivaux dans le drame sanglant La French. Inspiré de faits véridiques, ce film de Cédric Jimenez, lancé au Festival de Toronto, prend l'affiche l'hiver prochain au Québec.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer