Le piano de Casablanca aux enchères à New York

Une scène de Casablanca.... (Photo: archives La Presse)

Agrandir

Une scène de Casablanca.

Photo: archives La Presse

Agence France-Presse
New York

Le piano du célèbre film Casablanca, avec Ingrid Bergman et Humphrey Bogart, sera mis aux enchères à New York en novembre.

Dans la scène culte où Ingrid Bergman demande à Sam, interprété par Dooley Wilson, de jouer son air As Time Goes By, c'est à ce piano que le musicien s'exécute.

Le piano de couleur saumon est la pièce-maîtresse de la vente de plus de 30 objets sortis de Casablanca (1942) que la maison Bonhams et Turner Classic Movies organisent le 24 novembre.

Les portes du «Rick's Café Américain», le cabaret dans lequel Ingrid Bergman demande à Humphrey Bogart d'aider son mari à fuir vers les États-Unis, seront également en vente, tout comme des notes de tournage et des photos dédicacées.

Tous les lots proviennent d'une collection privée.

Bonhams estime que le piano pourrait partir pour au moins 1 million $. Un autre piano utilisé dans le film avait été vendu en 2012 pour 602 500 $.

Les lots seront d'abord exposés à Los Angeles entre les 6 et 9 novembre, puis à New York du 20 au 24 novembre.

Casablanca figure parmi les plus grands films américains de tous les temps dans la liste dressée par l'Institut américain du Film.

Il avait remporté trois Oscars en 1943.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer