Une offre plus large de films au Beaubien

Le cinéma Beaubien pourra dorénavant présenter dans ses salles des films qui... (Photo: archives La Presse)

Agrandir

Photo: archives La Presse

Le cinéma Beaubien pourra dorénavant présenter dans ses salles des films qui n'ont pas trouvé de distributeur au Québec.

Cette nouveauté est imputable à une autorisation spéciale que les dirigeants du Beaubien ont obtenue de la Régie du cinéma. Pour l'établissement, cela permettra d'élargir encore plus l'éventail de films présentés.

«À chaque festival auquel j'assiste, il y a de petits bijoux qui, pour diverses raisons souvent intangibles, ne trouve aucun distributeur au Québec dit le directeur général et de la programmation du Beaubien, Mario Fortin. Avec son nouveau statut, le Beaubien pourra désormais présenter ces films d'auteur, d'avant-garde ou de répertoire auxquels les cinéphiles n'avaient jusqu'ici pas accès.»

Une telle entente existe déjà entre la Régie et le Cinéma du Parc, organisme qui est aussi sous la juridiction du Beaubien.

Par ailleurs, Mario Fortin mentionne qu'après une année 2013 difficile quant à la fréquentation des salles, celle-ci a augmenté sensiblement depuis le début de 2014. Il attribue ce changement sur la programmation de titres très populaires tels Tom à la ferme, Les garçons et Guillaume, à table! ou encore Casse-tête chinois.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer