2011: La conquête de Xavier Durringer

Il y a deux ans, La conquête était l'un des films les plus attendus du... (Photo tirée du film)

Agrandir

Photo tirée du film

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a deux ans, La conquête était l'un des films les plus attendus du Festival de Cannes. La raison? Il s'agissait de l'un des premiers drames biographiques de l'histoire du cinéma à aborder de front la vie d'un chef d'État encore en exercice: Nicolas Sarkozy.

Écrit par le scénariste et éminent historien Patrick Rotman, et mettant en vedette Denis Podalydès, le récit décrit les cinq années précédant l'accession au pouvoir d'un homme doté d'un indéniable flair politique. Et dont la carrière fut notamment orchestrée par une femme qui, le soir de l'élection présidentielle, aurait voulu être n'importe où plutôt qu'à côté de son mari.

D'évidence moins pertinent qu'à l'époque de sa présentation, La conquête constitue néanmoins une curiosité.

Demain, 21h, à Télé-Québec




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer