2014: les films les plus en vue

Casse-tête chinois... (Photo fournie par Crystal/Séville)

Agrandir

Casse-tête chinois

Photo fournie par Crystal/Séville

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Fidèle à une tradition bien établie, La Presse braque aujourd'hui ses projecteurs sur 20 des productions les plus en vue, toutes provenances confondues, qui devraient en principe créer l'événement au cours de cette nouvelle année. Chaque capsule est accompagnée d'un générique, d'un court synopsis et d'une date de sortie, inscrite évidemment sous toute réserve.

9 mois ferme... (Photo fournie par Métropole films) - image 1.0

Agrandir

9 mois ferme

Photo fournie par Métropole films

> 9 mois ferme

Comédie réalisée par Albert Dupontel. Avec Sandrine Kiberlain, Albert Dupontel, Nicolas Marié.

Une jeune juge aux moeurs très strictes, célibataire endurcie, se retrouve enceinte après un party de bureau. Le père est peut-être un criminel...

Dans cette comédie très réussie, Albert Dupontel (Bernie) mise sur la rencontre improbable entre une juge rigoriste (Sandrine Kiberlain) et un criminel (Dupontel lui-même) ayant commis des actes trop ignobles pour être décrits ici. La révélation du «comment» donne lieu à l'une des scènes les plus hilarantes qu'il nous ait été donné de voir récemment. Truffé de participations prestigieuses (parmi lesquelles celle de Jean Dujardin) et mettant aussi en valeur des personnages secondaires très marrants, 9 mois ferme pratique l'humour macabre et méchant avec coeur. Un genre d'exploit en somme. (Mars)

> Casse-tête chinois

Comédie dramatique réalisée par Cédric Klapisch. Avec Romain Duris, Audrey Tautou, Cécile de France.

La vie de Xavier se complique. Son virus du voyage l'entraîne cette fois à New York, en plein coeur du Chinatown.

Il y a d'abord eu L'auberge espagnole en 2002. Puis Les poupées russes, trois ans plus tard. Cédric Klapisch conclut maintenant sa trilogie avec Casse-tête chinois, alors que ses personnages contemplent désormais la quarantaine. «Ces trois films racontent la génération des gens qui ont grandi en parallèle avec la formation de l'Europe et l'idée de la mondialisation, a déclaré le cinéaste. New York, qui est la capitale mondiale des migrateurs, était du coup un choix justifié.» Casse-tête chinois marque la septième collaboration de Cédric Klapisch et de Romain Duris, son acteur fétiche. (Mars - avril)

Deux nuits... (Photo fournie par les Films Séville) - image 2.0

Agrandir

Deux nuits

Photo fournie par les Films Séville

> Deux nuits

Drame réalisé par Denys Arcand. Avec Éric Bruneau, Mélanie Thierry, Melanie Merkosky, Marie-Josée Croze.

Invité à Toronto pour participer à un comité, un jeune architecte menant une vie bien rangée rencontre là-bas une femme qui va bouleverser sa vie.

Sept ans après L'âge des ténèbres, le chef de file du cinéma québécois fait son retour avec un film de nature plus intimiste. Cela dit, la distribution est impressionnante. Outre les acteurs principaux, on trouve aussi au générique Yves Jacques, Johanne-Marie Tremblay, Magalie Lépine-Blondeau, Geneviève Boivin-Roussy, Michel Forget, Judith Magre, de même que la divine Edith Scob (Holy Motors). De son côté, Marie-Josée Croze refait équipe avec le cinéaste grâce auquel sa carrière internationale a véritablement été lancée. On ne sait trop encore comment se dessinera la stratégie de lancement de ce film, mais on peut évidemment présumer un intérêt du côté du Festival de Cannes. (Date de sortie indéterminée)

> Edge of Tomorrow

Film de science-fiction réalisé par Doug Liman. Avec Tom Cruise, Emily Blunt, Bill Paxton.

Après que des attaques menées par des extraterrestres surpuissants eurent fait des millions de victimes sur Terre, les armées du monde unissent leurs forces.

Un an après Oblivion, Tom Cruise replonge dans un monde futuriste, cette fois à la faveur de cette adaptation d'un roman d'Hiroshi Sakurazaka. L'acteur a d'ailleurs gagné le plateau de tournage moins d'une semaine après celui de la production précédente! Christopher McQuarrie (The Usual Suspects, Valkyrie) cosigne le scénario de ce film dont la réalisation est assurée par Doug Liman (The Bourne Identity, Fair Game). Jack Reacher et Oblivion n'ayant pas vraiment obtenu le succès escompté, Tom Cruise atteindra-t-il de nouveau les sommets en 2014? (6 juin)

> Every Thing Will Be Fine

Drame familial réalisé par Wim Wenders. Avec James Franco, Charlotte Gainsbourg, Marie-Josée Croze, Rachel McAdams.

Un écrivain est hanté par la mort accidentelle d'un garçon qu'il a renversé avec sa voiture.

Portant à l'écran un scénario du Norvégien Bjørn Olaf Johannessen, Wim Wenders a finalement eu l'occasion de venir tourner un long métrage à Montréal, une ville qu'il affectionne et fréquente depuis 30 ans. «Nous avons écrit et développé l'histoire pour ici, a déclaré le cinéaste allemand. Je suis venu à plusieurs reprises à Montréal avec le scénariste pour adapter son récit. Vous avez ici des hivers durs et beaucoup de neige. Nous en avions besoin, comme d'un été magnifique, pour l'histoire. Nous devions aussi trouver des paysages ruraux en harmonie avec la ville. La combinaison Montréal-Oka correspondait parfaitement à la description du scénario.» (Date de sortie indéterminée)

> Exodus

Drame biblique réalisé par Ridley Scott. Avec Christian Bale, Aaron Paul, Sigourney Weaver, Joel Edgerton.

L'histoire épique de Moïse, qui conduit le peuple hébreu hors d'Égypte et l'amène vers la Terre promise.

Après le Noah de Darren Aronofsky, Exodus sera le deuxième long métrage biblique à gagner nos écrans cette année. Ridley Scott, qui a déjà fait revivre le péplum à l'orée de l'an 2000 grâce à Gladiator, s'attaque cette fois à un genre qu'on croyait aussi pratiquement disparu. Il sera particulièrement intéressant de voir comment ces histoires épiques prendront forme grâce aux nouvelles technologies. Après le demi-succès de Prometheus, et l'échec sans appel de The Counselor, Ridley Scott est obligé de mener cette superproduction à la réussite. (12 décembre)

> Gone Girl

Thriller réalisé par David Fincher. Avec Ben Affleck, Rosamund Pike, Neil Patrick Harris.

Quand sa femme disparaît le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, un homme est soupçonné par les autorités.

Au cours des deux dernières années, il a réalisé deux épisodes de la série House of Cards, de même que le clip de la chanson Suit&Tie pour Justin Timberlake. Mais David Fincher n'a rien tourné pour le cinéma depuis The Girl With the Dragon Tattoo. Le réalisateur de The Fight Club porte cette fois à l'écran un polar de l'auteure à succès Gillian Flynn. La romancière signe elle-même le scénario du film. «Je me présente sur le plateau avec un carnet pour prendre des notes! a de son côté déclaré Ben Affleck au magazine Entertainment Weekly. J'en apprends plus avec David en une seule journée qu'avec la plupart des autres réalisateurs en 80!» (3 octobre)

Interstellar... (Photo fournie par Paramount) - image 3.0

Agrandir

Interstellar

Photo fournie par Paramount

> Interstellar

Film de science-fiction réalisé par Christopher Nolan. Avec Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Jessica Chastain, Ellen Burstyn.

Un voyage interstellaire héroïque qui repousse les limites de nos connaissances scientifiques actuelles.

Après avoir redonné du souffle à Batman en trois films, et imposé la notion de superproduction d'auteur grâce à Inception, Christopher Nolan s'attaque à un récit de science-fiction dans lequel des explorateurs parviennent à franchir de nouvelles frontières d'espace-temps. Fidèle à sa nature, le cinéaste britannique préserve évidemment ses mystères à propos du contenu d'un film dont il a écrit le scénario avec son frère Jonathan. Une bande-annonce, fort intrigante, a été mise en ligne récemment, mais n'est finalement guère révélatrice. Patience. (7 novembre)

> Into the Woods

Comédie musicale réalisée par Rob Marshall. Avec Meryl Streep, Emily Blunt, Anna Kendrick, Chris Pine, Johnny Depp.

Les personnages de quatre contes des frères Grimm se rencontrent à la faveur de cette comédie musicale.

Rob Marshall revient à ce qu'il sait faire de mieux après avoir fait un détour du côté des Pirates des Caraïbes. Le réalisateur de Chicago et de Nine porte cette fois à l'écran l'adaptation d'une autre comédie musicale à succès. Écrite par James Lapine et mise en musique par Stephen Sondheim, Into the Woods est une version moderne des contes de Grimm dans laquelle les différents personnages interviennent aussi dans des histoires différentes de la leur. Cendrillon, Le petit chaperon rouge, Raiponce et Jack et le haricot magique s'entremêlent. Meryl Streep est la méchante sorcière. Et Johnny Depp est le loup... (25 décembre)

Les garçons et Guillaume, à table!... (Photo Cristal/Séville) - image 4.0

Agrandir

Les garçons et Guillaume, à table!

Photo Cristal/Séville

> Les garçons et Guillaume, à table!

Comédie réalisée par Guillaume Gallienne. Avec Guillaume Gallienne, Françoise Fabian, Diane Kruger, André Marcon.

Un homme raconte comment, pour rester unique dans le regard de sa mère, il en est venu à vouloir se prendre pour une fille.

Un coming out inversé! Telle est la description que Guillaume Gallienne - le Jolitorax d'Astérix - fait de cette pièce de théâtre à succès dont ce film est l'adaptation. Ayant toujours tiré profit de son comportement efféminé, tant dans sa vie d'enfant que dans son métier d'acteur, le sociétaire de la Comédie-Française raconte dans ce récit autobiographique comment il en est arrivé là. S'il incarnait lui-même tous les rôles à la scène, Gallienne se limite ici à son propre rôle et à celui de sa mère. En France, Les enfants et Guillaume, à table! a attiré plus de deux millions de spectateurs en un mois à peine... (Printemps)

> Jersey Boys

Comédie musicale réalisée par Clint Eastwood. Avec John Lloyd Young, Erich Bergen, Vincent Piazza, Christopher Walken.

Une évocation du groupe Frankie Valli&The Four Seasons, d'après la comédie musicale à succès.

Même s'il fut la vedette de Paint Your Wagon en 1969, Clint Eastwood n'a pas vraiment fait sa marque dans le genre de la comédie musicale. Or, voici que le vétéran signe la réalisation de l'adaptation cinématographique de Jersey Boys, un musical lauréat du Tony Award en 2006. Mettant essentiellement en vedette des acteurs connus au théâtre, ce film, scénarisé par John Logan (Hugo, Skyfall), relate l'histoire des Four Seasons, groupe pop très populaire dans les années 60. Un vrai changement de registre pour Clint Eastwood. Qui n'avait rien signé depuis J. Edgar. (20 juin)

> Jupiter Ascending

Film de science-fiction réalisé par Andy et Lana Wachowski. Avec Mila Kunis, Channing Tatum, Sean Bean.

Quand un ancien chasseur militaire débarque sur Terre pour retrouver sa trace, une jeune femme commence à entrevoir le destin qui l'attend depuis toujours.

Cloud Atlas, son plus récent film, a eu beaucoup plus de détracteurs que de partisans. Speed Racer aussi. À vrai dire, le tandem Wachowski n'a pas fait consensus depuis The Matrix. Qu'à cela ne tienne, Andy et Lana persistent et signent en proposant ce conte futuriste dans lequel Mila Kunis est appelée à sauver l'humanité, rien de moins, sous la bienveillance de Channing Tatum. Pour la première fois, les Wachowski pourront donner libre cours à leur style visuel en 3D. (18 juillet)

Noah... (Photo fournie par Paramount) - image 5.0

Agrandir

Noah

Photo fournie par Paramount

> Noah

Drame d'aventures réalisé par Darren Aronofsky. Avec Russell Crowe, Jennifer Connelly, Anthony Hopkins.

Élu de Dieu, un homme a des visions d'un déluge apocalyptique et tente de protéger sa famille.

Fait inusité, le scénario est une adaptation d'une bande dessinée dont Darren Aronofsky est le coauteur avec Ari Handel (qui cosigne aussi le scénario du film), et illustrée par le dessinateur canadien Niko Henrichon. Le réalisateur de Requiem for a Dream et de Black Swan, bien connu pour son style incomparable, a disposé d'un important budget (125 millions de dollars environ) pour porter à l'écran ce récit biblique dont l'intrigue s'articule autour de l'histoire de l'arche de Noé. «C'est mon film de superhéros, a déclaré le cinéaste au magazine Première. C'est ce que j'ai produit de plus noir et de plus spectaculaire. Quelque chose de viscéral qui tient autant de l'ampleur épique que du mélodrame familial.» (28 mars)

> Nymphomaniac Vol. 1 et Vol. 2

Drame réalisé par Lars Von Trier. Avec Charlotte Gainsbourg, Stellan Skarsgård, Stacy Martin, Shia LaBeouf.

Recueillie par un célibataire frigide, une nymphomane autoproclamée raconte à ce dernier sa vie sexuelle depuis l'adolescence.

Depuis des mois, toute la campagne de promotion mise évidemment sur l'aspect plus sulfureux de cette histoire. La bande-annonce, provocante à souhait, regroupe quelques-unes des scènes les plus évocatrices à cet égard. Il convient toutefois de préciser que le récit de Nymphomaniac tourne principalement autour d'une conversation à caractère philosophique entre une femme souffrant de sa condition et un homme qui semble s'être accroché à certains principes pour ne pas sombrer dans le vide absolu. D'un côté comme de l'autre, il s'agit d'une vision désespérée, très en phase avec l'esprit qui anime les films du réalisateur d'Antichrist depuis plusieurs années. (Mars - Avril)

> Only Lovers Left Alive

Drame romantique de Jim Jarmusch. Avec Tilda Swinton, Tom Hiddleston, Mia Wasikowska, John Hurt.

Entre Tanger et Detroit, deux vampires amoureux tentent de survivre dans un monde moderne qui s'effondre...

Grâce à ce film de vampires cool et branché, porté par les compositions formidables de Tilda Swinton et de Tom Hiddleston, le réalisateur de Broken Flowers retrouve brillamment sa cote. Lancé l'an dernier au Festival de Cannes (mais toujours complètement inédit au Québec), cet anti-Twilight n'est pas sans rappeler par moments Les ailes du désir de Wenders. Ayant traversé toutes les époques avec la grâce de ceux qui ont pu en tirer le savoir essentiel, ces deux créatures de la nuit se désespèrent aujourd'hui de l'économie néolibérale dans laquelle le monde est plongé, tout autant que de l'appauvrissement généralisé qu'elle entraîne sur le plan culturel. Il émane de ce film planant, délicieusement gothique, un romantisme fou. (Date de sortie indéterminée)

The Good Lie... (Photo fournie par Warner) - image 6.0

Agrandir

The Good Lie

Photo fournie par Warner

> The Good Lie

Drame réalisé par Philippe Falardeau. Avec Reese Witherspoon, Arnold Oceng, Ger Duany, Emmanuel Jal.

Au début des années 2000, un jeune homme victime de la guerre civile soudanaise trouve refuge aux États-Unis en compagnie de trois autres Lost Boys.

Film indépendant pour lequel Ron Howard a agi à titre de producteur au développement, The Good Lie s'inspire de l'histoire vraie des Lost Boys, ces milliers de jeunes hommes qui, pour fuir la seconde guerre civile au Soudan, ont longuement marché vers des pays voisins. Scénarisé par Margaret Nagle (Warm Springs), The Good Lie est le premier film américain de Philippe Falardeau (Monsieur Lazhar). «J'ai décliné plusieurs scénarios depuis un an, mais celui-ci m'a particulièrement interpellé, a déclaré le cinéaste québécois au moment de l'annonce du projet. J'ai voyagé au Soudan du Sud en 1994 et j'y ai filmé des scènes qui m'ont traumatisé et me marqueront pour toujours.» Le studio Warner Bros. se chargera de la distribution du film. (Automne)

> The Grand Budapest Hotel

Comédie réalisée par Wes Anderson. Avec Ralph Fiennes, Tony Revolori, Saoirse Ronan, Jude Law.

Pendant l'entre-deux-guerres, le légendaire concierge d'un grand hôtel parisien et son jeune protégé se retrouvent impliqués dans plusieurs histoires...

Choisie pour ouvrir le 64e Festival de Berlin le 6 février, la nouvelle comédie de Wes Anderson (Rushmore, Moonrise Kingdom) réunit l'une des plus éclatantes distributions de l'année. Outre les acteurs cités plus haut, Bill Murray, F. Murray Abraham, Mathieu Amalric, Léa Seydoux, Adrien Brody, Jeff Goldblum, Tilda Swinton, Willem Dafoe, Owen Wilson, Harvey Keitel, Jason Schwartzman et quelques autres sont aussi de la partie. Inutile de dire que les admirateurs du cinéaste salivent déjà à l'idée de voir tout ce beau monde dans ce film choral qui, assurément, fera preuve d'originalité. (7 mars)

The Lego Movie... (Photo fournie par Warner) - image 7.0

Agrandir

The Lego Movie

Photo fournie par Warner

> The Lego Movie

Film d'animation réalisé par Phil Lord et Chris Miller. Voix de Chris Pratt, Will Arnett, Elizabeth Banks, Will Ferrell.

Pris par erreur pour un être extraordinaire, un petit personnage ordinaire est appelé à neutraliser un despote.

Les fameuses petites briques danoises, qui ont amusé des générations de gamins depuis 1949, prennent finalement vie au cinéma sous la direction du tandem responsable de Cloudy With a Chance of Meatballs. On annonce un récit qui mise à fond sur la parodie, notamment avec les présences de Batman, Superman, Gandalf, et même Abraham Lincoln. Le film étant coté «tous publics», il ne faudrait toutefois pas s'attendre au type d'humour corrosif que prisait Team America: World Police il y a quelques années. Les extraits vus jusqu'à maintenant se révèlent néanmoins très amusants. (7 février)

> The Monuments Men

Drame de guerre réalisé par George Clooney. Avec George Clooney, Matt Damon, Cate Blanchett, Jean Dujardin.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, une escouade a pour mission de récupérer les oeuvres d'art volées par les nazis.

On dit qu'il s'agit probablement de la plus grande chasse au trésor de l'histoire. Inspiré de faits véridiques, le récit de The Monuments Men décrit les efforts qu'ont mis des soldats regroupés au sein d'une escouade spéciale mise sur pied par le président Roosevelt, dont la mission était de récupérer en Allemagne des oeuvres d'art dérobées par les nazis. Comme pour ses deux films précédents, Good Night and Good Luck et The Ides of March, George Clooney cosigne le scénario du film avec Grant Heslov, cette fois à partir d'un ouvrage de Robert M. Edsel. Clooney s'est aussi entouré d'une distribution impressionnante, de laquelle font partie John Goodman et Bill Murray. (7 février)

> X-Men: Days of Future Past

Film d'action réalisé par Bryan Singer. Avec Patrick Stewart, Ian McKellen, Michael Fassbender, Hugh Jackman, James McAvoy.

Les X-Men doivent voyager dans le temps pour changer un événement historique majeur qui menace aussi bien les humains que les mutants.

Suite de X-Men: First Class, sorti il y a trois ans, ce nouvel opus se situe toujours dans la période «pré» X-Men. Comme l'intrigue implique des voyages dans le temps, les vétérans Magneto (Ian McKellen) et Professeur X (Patrick Stewart) se retrouvent face à de jeunes versions d'eux-mêmes (Michael Fassbender et James McAvoy). Tourné principalement à Montréal, X-Men: Days of Future Past marque en outre le retour de Bryan Singer à la réalisation, 10 ans plus tard, d'un volet d'une franchise qu'il a lancée avec succès en signant les deux premiers épisodes. (23 mai)




À découvrir sur LaPresse.ca

  • 2014: des suites et des franchises

    Cinéma

    2014: des suites et des franchises

    Voici quelques-uns des films à succès qui nous offriront une suite en 2014, ainsi que quelques classiques qui effectueront un retour au grand écran. »

  • 2014: on attend aussi

    Cinéma

    2014: on attend aussi

    Voici d'autres longs-métrages qui paraîtront au cours de l'année 2014. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer