À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

     
    ou
    Fermer X

    Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

    Suggestions:
    1- Vérifiez l'orthographe
    2- Entrez un code postal
    3- Entrez le nom d'une ville
    4- Entrez une adresse

    Revoir Marie Trintignant

    Marie Trintignant dans Cible émouvante.... (Photo fournie par Les Films Pelléas)

    Agrandir

    Marie Trintignant dans Cible émouvante.

    Photo fournie par Les Films Pelléas

    Partage

    Partager par courriel
    Taille de police
    Imprimer la page

    Tuée par Bertrand Cantat il y aura 10 ans cet été, la comédienne française Marie Trintignant n'a pas été oubliée. La Cinémathèque québécoise lui rend ainsi hommage avec la projection de neuf films (sur une soixantaine) dans lesquels elle fut en vedette. Notre journaliste André Duchesne revient ici sur cinq des neuf films présentés.

    1 - Betty

    Ce film de Claude Chabrol inspiré d'un roman de Simenon ouvrira et fermera la rétrospective. Sorti en 1992 et mettant en vedette Stéphane Audran et Jean-François Garreaud, le film traite d'une jeune femme à la dérive entre Paris et Versailles et qui rompt avec les convenances d'une famille bourgeoise étouffante. Présentation : 3 et 20 juillet à 19h.

    2 - Cible émouvante

    Film de Pierre Salvadori (1993) avec Jean Rochefort et Guillaume Depardieu. On y suit un tueur à gages vieillissant à la recherche d'un apprenti. Le novice et son maître se mettent à l'oeuvre, mais le vent tourne lorsque tous deux tombent amoureux de leur cible, une jeune kleptomane. Présentation : 10 juillet à 19h.

    3 - Une affaire de femmes

    Un autre film de Claude Chabrol (1988), qui met cette fois en vedette Isabelle Huppert et François Cluzet aux côtés de Marie Trintignant. L'histoire se passe durant l'Occupation alors qu'une femme pratiquant illégalement des avortements (une faiseuse d'anges, disait-on) est dénoncée par son mari puis guillotinée. Présentation : 12 juillet à 19h.

    4 - Janis et John

    Marie Trintignant retrouve ici François Cluzet, son père Jean-Louis Trintignant, Sergi Lopez et Christopher Lambert dans cette comédie de Samuel Benchetrit achevée trois mois avant la mort de la comédienne. Un petit escroc convainc sa femme et un acteur d'incarner Janis Joplin et John Lennon pour extorquer des fonds. Les deux exécutants décident de jouer le jeu à fond ! Présentation : 13 juillet à 19h.

    5 - Nuits d'été en ville

    Dans ce film de Michel Deville de 1990, Marie Trintignant partage l'écran avec Jean-Hugues Anglade. Ils y incarnent Émilie et Louis qui viennent de se rencontrer et passent une nuit ensemble. Au-delà de cette rencontre érotique, Louis veut s'installer chez la jeune femme, ce qui ne se fera pas sans heurts. Présentation : 18 juillet à 19h.

    Hommage à Marie Trintignant, du 3 au 20 juillet à la Cinémathèque québécoise. Seront aussi présentés : Comme elle respire, Cri de la soie, Des nouvelles du bon Dieu et Ponette.

    Partager

    publicité

    publicité

    publicité

    la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

    publicité

    publicité

    Autres contenus populaires

    image title
    Fermer