À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

     
    ou
    Fermer X

    Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

    Suggestions:
    1- Vérifiez l'orthographe
    2- Entrez un code postal
    3- Entrez le nom d'une ville
    4- Entrez une adresse

    Cinéma estival : la saison des superproductions

    The Great Gatsby... (Photo: fournie par Warner Bros.)

    Agrandir

    The Great Gatsby

    Photo: fournie par Warner Bros.

    Partager

    La saison des superhéros arrive à grands pas. Plusieurs d'entre eux - Superman, The Wolverine notamment - en profiteront pour se réinventer pendant que d'autres - Iron Man en tête - assureront la continuité.

    Entre des comédies attendues (Hangover III, The Heat) et les films d'animation (Monsters University, Les Schtroumpfs 2), de nouveaux aventuriers se lèveront aussi pour sauver le monde d'une destruction imminente (World War Z, Pacific Rim, Elysium).

    De nouvelles offrandes signées Woody Allen, Pedro Almodóvar et Michel Gondry figurent aussi au programme de la belle saison. Du côté québécois, nous aurons droit à un drame biographique (Louis Cyr), à une comédie à vocation populaire (Hot Dog) et à quelques films d'auteur (dont Quatre soldats).

    MAI

    > Molière à bicyclette Comédie dramatique réalisée par Philippe Le Guay. Avec Fabrice Luchini, Lambert Wilson, Maya Sansa. Un acteur populaire fait appel à un comédien reclus pour monter Le misanthrope de Molière. Fabrice Luchini a eu l'idée de ce film dont le scénario a été écrit par Philippe Le Guay, heureux réalisateur des Femmes du 6e étage. C'est dire que cette histoire d'un acteur à succès à la télé (Lambert Wilson), qui tente de se refaire une santé artistique en montant Le misanthrope au théâtre, trouve forcément résonance. Les admirateurs de Fabrice Luchini seront ravis. 3 mai

    > The Great Gatsby Drame romantique réalisé par Baz Luhrmann. Avec Leonardo DiCaprio, Carey Mulligan, Joel Edgerton, Isla Fisher, Tobey Maguire. Un jeune trentenaire venu du Midwest fait la rencontre d'un voisin fortuné au passé mystérieux. Avec cette adaptation cinématographique du célèbre roman de F. Scott Fitgerald, Baz Luhrmann (Moulin rouge) en mettra probablement plein la vue. Leonardo DiCaprio reprend ici le rôle déjà immortalisé au grand écran par Robert Redford dans les années 70, et Carey Mulligan, celui de Mia Farrow. Cette production luxueuse, en 3D, ouvrira le Festival de Cannes le 15 mai, mais prendra l'affiche cinq jours plus tôt en Amérique du Nord. 10 mai

    > Kon Tiki Drame historique réalisé par Joachim Ronning et Espen Sandberg. Avec Pål Sverre Valheim Hagen, Anders Baasmo Christiansen, Gustaf Skarsg En 1947, un explorateur norvégien vogue sur le Pacifique sur un radeau afin de prouver que des Sud-Américains auraient pu faire de même à l'époque précolombienne. Finaliste aux Oscars dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère (en compagnie de Rebelle notamment), Kon Tiki relate l'expédition de l'archéologue Thor Heyerdahl. Le jeune aventurier norvégien s'est lancé dans une incroyable expédition de 4300 milles marins sur l'océan Pacifique à bord du radeau Kon-Tiki. Thor, convaincu que les îles polynésiennes ont été peuplées par les Incas, décide de prouver sa théorie en entreprenant le voyage lui-même. 10 mai

    > Le repenti Drame réalisé par Merzak Allouache. Avec Nabil Asli, Adila Bendimered, Khaled Beneissa. En Algérie, un islamiste repentant s'engage dans un voyage sans issue où s'entremêlent la violence, le secret et la manipulation. Présenté l'an dernier à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes, le nouveau film du cinéaste algérien Merzak Allouache (Bab el-Oued City) ne fait pas l'unanimité critique, mais a néanmoins le mérite d'évoquer l'état d'esprit d'un pays coincé dans les tourments de l'histoire. 10 mai

    > Star Trek Into Darkness Film d'action et de science-fiction réalisé par J.J. Abrams. Avec Chris Pine, Zachary Quinto, Zoe Saldana. Le capitaine Kirk se lance dans une véritable chasse à l'homme pour neutraliser celui qui représente à lui seul une arme de destruction massive. J.J. Abrams a relancé la franchise avec brio il y a quatre ans. Il a réuni sensiblement la même équipe pour ce nouveau volet, lequel annonce toutefois, comme son titre l'indique, une tonalité plus sombre. Une rumeur plus que favorable circule autour de l'acteur britannique Benedict Cumberbatch, interprète du méchant de l'histoire, révélé grâce à la série Sherlock. 17 mai

    > Premier amour Drame réalisé par Guillaume Sylvestre. Avec Loïc Esteves, Marianne Fortier, Macha Grenon, Benoît Gouin. Pendant les vacances d'été, la vie d'un jeune homme est bouleversée par la découverte d'un terrible secret. Remarqué grâce au documentaire Durs à cuire, Guillaume Sylvestre signe aujourd'hui un premier film de fiction en s'inspirant de la nouvelle Premier amour de l'écrivain russe Ivan Tourgueniev. «C'est une adaptation très libre», a expliqué le cinéaste au moment du tournage dans une des îles du fleuve Saint-Laurent, près de Verchères. «Je n'ai conservé de la nouvelle que la fine trame narrative, en filigrane.» Date de sortie indéterminée

    Suites et franchises

    > Iron Man 3 de Shane Black (3 mai) On amorce la «phase deux» de la franchise Marvel. Quatre autres productions suivront.

    > The Hangover Part III de Todd Phillips (24 mai) On ne s'en lasse pas. Et le studio Warner non plus, apparemment...

    > Fast and Furious 6 (24 mai) Quatrième opus de cette franchise pour le réalisateur Justin Lin. Vin Diesel, Paul Walker et Dwayne Johnson sont là.

    L'écume des jours... (Photo: fournie par Studio Canal-France) - image 2.0

    Agrandir

    L'écume des jours

    Photo: fournie par Studio Canal-France

    JUIN

    > After Earth Film de science-fiction réalisé par M. Night Shyamalan. Avec Will Smith, Jaden Smith, Sophie Okonedo. Mille ans après que les humains eurent émigré vers une autre planète, un père et son fils se retrouvent seuls sur la Terre après un accident. L'étoile de M. Night Shyamalan ayant bien pâli depuis l'époque du Sixième sens, voyons si le cinéaste peut se refaire une santé artistique grâce à ce film futuriste dont l'idée de départ a été suggérée par Will Smith. Ce dernier, qui s'est fait plus rare sur les écrans au cours des dernières années, donne ici la réplique à son propre fils. Les deux acteurs avaient déjà joué ensemble dans The Pursuit of Happyness. 7 juin

    > Sarah préfère la course Drame réalisé par Chloé Robichaud. Avec Sophie Desmarais, Jean-Sébastien Courchesne, Hélène Florent, Micheline Lanctôt. La vie d'une jeune athlète de course de demi-fond bascule lorsqu'elle s'installe à Montréal dans le meilleur club d'athlétisme universitaire. Remarquée grâce à son court métrage Chef de meute, présenté en compétition officielle l'an dernier au Festival de Cannes, Chloé Robichaud, 24 ans, a eu l'appui des institutions pour ce premier long métrage. «Ma petite voix intérieure me disait que c'était à ce moment-ci de ma vie que je devais faire ce film, a déclaré l'auteure cinéaste. Je ne pense pas que l'âge influence l'expérience. On doit faire les projets quand on est prêt à les faire.» Sélectionné dans la section Un certain regard, Sarah préfère la course sera aussi lancé au Festival de Cannes. 7 juin

    > Man of Steel Film d'aventures réalisé par Zack Snyder. Avec Henry Cavill, Russell Crowe, Amy Adams, Christopher Meloni. Un jeune journaliste, fidèle aux valeurs morales de ses parents, découvre des pouvoirs surnaturels. David S. Goyer signe le scénario de ce film qui, un temps, devait être réalisé par Christopher Nolan (The Dark Knight Rises), avec qui il a souvent travaillé, avant qu'il n'en confie les rênes à Zack Snyder (300, Watchmen). On semble avoir voulu faire table rase et relancer la franchise Superman sur de nouvelles bases. On souligne le 75e anniversaire du superhéros en 3D et en IMAX. 14 juin

    > The Bling Ring Drame réalisé par Sofia Coppola. Avec Emma Watson, Leslie Mann, Taissa Farmiga. Un groupe de jeunes en mal de sensations fortes s'amuse à cambrioler des maisons de personnes connues. Sofia Coppola (Lost in Translation, Somewhere) a écrit le scénario de son nouveau film en s'inspirant d'un reportage publié dans le Vanity Fair. On relatait dans cet article l'histoire du Bling Ring, un groupe de sept adolescents qui, au cours d'une année, a dérobé environ 3 millions de dollars en argent et en biens dans des résidences de vedettes hollywoodiennes. 21 juin

    > Monsters University Film d'animation réalisé par Dan Scanlon. Avec les voix de Steve Buscemi, John Goodman, Helen Mirren, Billy Crystal. Deux petits monstres n'ayant rien en commun vont devoir apprendre à travailler ensemble... Douze ans après la sortie de Monsters, Inc. (Monstres et compagnie), Pixar propose un nouveau volet de son film à succès. Seuls Toy Story et Cars ont eu droit à cet honneur jusqu'à maintenant au sein de l'écurie. Notons toutefois qu'il s'agit plutôt ici d'un antépisode (prequel). L'histoire évoque en effet l'adolescence de Randy et Sully, deux personnages révélés par le premier film. 21 juin

    > World War Z Thriller d'épouvante réalisé par Marc Forster. Avec Brad Pitt, Mireille Enos, Matthew Fox, David Morse. Un employé de l'ONU parcourt le monde alors que l'humanité est menacée par une pandémie de zombies... Brad Pitt se joint à la confrérie des héros chargés de sauver l'humanité d'une destruction imminente. Aux commandes de cette adaptation du roman de science-fiction de Max Brooks, le réalisateur Marc Forster (Quantum of Solace, Machine Gun Preacher). Ce dernier, révélé grâce à Monster's Ball, semble désormais se spécialiser dans les films d'action. Si World War Z est un succès, deux autres volets pourraient être mis en chantier. 21 juin

    > L'écume des jours Drame réalisé par Michel Gondry. Avec Audrey Tautou, Omar Sy, Romain Duris, Charlotte Le Bon. Le mariage idyllique entre un jeune homme idéaliste et une jeune femme qui semble être l'incarnation d'un blues de Duke Ellington tourne à l'amertume. Pour son premier film de fiction entièrement français, Michel Gondry (Eternal Sunshine of the Spotless Mind) prend un pari audacieux en portant à l'écran le célèbre roman de Boris Vian. Réputée «inadaptable» à cause de son caractère poétique et fantaisiste, cette oeuvre littéraire risque pourtant de trouver en Gondry le parfait accoucheur cinématographique. 28 juin

    > The Heat Comédie réalisée par Paul Feig. Avec Sandra Bullock, Melissa McCarthy, Marlon Wayans, Taran Killam. Deux agentes du FBI doivent faire équipe pour épingler un trafiquant de drogue. Il y a deux ans, Paul Feig avait réinventé la comédie «féminine» grâce à Bridesmaids. Cette fois, il porte à l'écran un scénario de Katie Dippold, qui a notamment contribué au succès de la comédie télévisée Parks and Recreation. Sandra Bullock, dont le dernier film remonte à Extremely Loud & Incredibly Close, retrouve ici le registre de la comédie. Que donnera ce jumelage avec l'hilarante Melissa McCarthy? 28 juin

    Johnny Depp et Armie Hammer dans The Lone... (Photo: fournie par Disney) - image 3.0

    Agrandir

    Johnny Depp et Armie Hammer dans The Lone Ranger.

    Photo: fournie par Disney

    JUILLET

    > The Lone Ranger Western réalisé par Gore Verbinski. Avec Johnny Depp, Helena Bonham Carter, Armie Hammer. Un Amérindien raconte comment il en est venu à former un duo inattendu avec un homme de loi devenu une légende. Johnny Depp refait équipe avec le réalisateur des trois premiers épisodes de Pirates des Caraïbes (et du film d'animation Rango) pour mettre au goût du jour une émission de télé qu'ont appréciée les enfants des années 50. Le tournage des aventures relatant la légende du vengeur masqué n'aurait toutefois pas été de tout repos... 3 juillet

    > Louis Cyr - L'homme le plus fort du monde Drame biographique réalisé par Daniel Roby. Avec Antoine Bertrand, Guillaume Cyr, Rose-Maïté Erkoreka, Gil Bellows. Doté d'une force herculéenne, Louis Cyr devient un héros national dans le Canada français de la fin du XIXe siècle. Daniel Roby (La peau blanche, Funkytown) porte à l'écran la vie de cette figure mythique du Québec, grâce à un scénario de Sylvain Guy (Liste noire, Détour), lui-même inspiré de la biographie de Paul Ohl. «Il était important que ce film se fasse, a déclaré Antoine Bertrand. Parce qu'il commande un devoir de mémoire. Mémoire de ce que Louis Cyr a accompli, du temps où il l'a accompli et, surtout, de ce qu'il représentait pour son monde.» 12 juillet

    > Les amants passagers Comédie réalisée par Pedro Almodóvar. Avec Penélope Cruz, Antonio Banderas, Paz Vega. Croyant leur dernière heure arrivée à bord d'un avion, des passagers passent aux aveux. Après avoir dérouté quelques-uns de ses admirateurs avec La peau que j'habite, Pedro Almodóvar propose cette fois une comédie débridée rappelant les films de ses débuts. Pour l'occasion, le chantre de la Movida a notamment fait appel à deux de ses acteurs fétiches: Pénélope Cruz et Antonio Banderas. Étrangement, les deux vedettes espagnoles se donnent la réplique pour la toute première fois. 12 juillet

    > Pacific Rim Film d'action et de science-fiction réalisé par Guillermo del Toro. Avec Charlie Hunnam, Idris Elba, Ron Perlman. Menacés d'extinction, les humains tentent de combattre des créatures monstrueuses à l'aide de robots géants. Pour la première fois de sa carrière, le cinéaste mexicain Guillermo del Toro (Hellboy, Le labyrinthe de Pan) signe une superproduction. L'estimé cinéaste a cherché à rendre hommage aux films de monstres géants japonais (kaij & #363; eiga), un genre qu'il affectionne particulièrement. Le studio Warner compterait par ailleurs faire une franchise de Pacific Rim. 12 juillet

    Suites et franchises

    > Despicable Me 2 de Pierre Coffin et Chris Renaud (3 juillet) Suite du populaire film d'animation.

    > Grown Ups 2 de Dennis Dugan (12 juillet) Adam Sandler aussi a parfois droit à des suites...

    > Red 2 de Dean Parisot (19 juillet) Place aux vétérans. Willis, Hopkins, Mirren, Malkovich...

    > The Wolverine de James Mangold (26 juillet) Apparemment, le film consacré au même personnage en 2009 n'était pas suffisant.

    > Les Schtroumpfs 2 de Raja Gosnell (31 juillet) Retour d'une franchise qui a été plus populaire au Québec que partout ailleurs.

    Blue Jasmine... (Photo: fournie par Mongrel/Métropole Films) - image 4.0

    Agrandir

    Blue Jasmine

    Photo: fournie par Mongrel/Métropole Films

    AOÛT

    > Blue Jasmine Comédie sentimentale réalisée par Woody Allen. Avec Cate Blanchett, Alec Baldwin, Michael Stulhbarg, Peter Sarsgaard, Louis C.K. La vie d'une femme au foyer new-yorkaise sur fond de crise. Après Paris et Rome, Woody Allen retourne à New York et pose de nouveau sa caméra dans la ville dont il est le chantre. On ne connaît encore aucun détail à propos de l'histoire de son nouveau film. On soupçonne toutefois que l'intrigue amènera l'héroïne à San Francisco, où une partie du tournage se serait déroulée. Une rumeur circule selon laquelle Blue Jasmine se situerait davantage dans le ton des films du début. Suspense. 2 août

    > Only God Forgives Thriller réalisé par Nicolas Winding Refn. Avec Ryan Gosling, Kristin Scott Thomas, Tom Burke, Yayaying. Ayant tué un policier 10 ans plus tôt, un Anglais s'est réfugié à Bangkok et dirige là-bas une salle de boxe. Le cinéaste danois Nicolas Winding Refn a acquis une réputation mondiale grâce à Drive, film lauréat du prix de la mise en scène au Festival de Cannes en 2011. La bande-annonce d'Only God Forgives, dévoilée récemment, est riche de promesses. Elle évoque la couleur et l'ambiance d'un film qu'on annonce radical et violent, et dans lequel le trafic de drogue constitue un élément important. Date de sortie à déterminer

    > Ressac Drame réalisé par Pascale Ferland. Avec Clémence Dufresne-Deslières, Nico Lagarde, Muriel Dutil, Martin Dubreuil. L'absence d'un homme exilé dans la grande ville pour trouver de l'emploi a un fort impact sur les trois femmes de sa vie. Librement inspiré des drames provoqués par la crise économique qui frappe les régions, ce film fait écho à des événements survenus récemment au Québec. «Ressac est un film où se succèdent les ruptures de ton et de situations, mais qui, même s'il est ancré dans le réel, ne s'apparente pas au réalisme social», explique la réalisatrice, qui signe ici un premier long métrage de fiction. 2 août

    > Hot Dog Comédie réalisée par Marc-André Lavoie. Avec Paul Doucet, Rémy Girard, Éric Salvail, Daniel Lemire. Croyant être sur le point d'être congédié, un actionnaire d'une usine à saucisses orchestre sa vengeance... À l'heure où le milieu du cinéma québécois déplore le trop grand nombre de films sombres, voilà qu'arrive une comédie pleinement assumée, gracieuseté de Marc-André Lavoie (Y'en aura pas de facile). Hot Dog marque les débuts au cinéma du populaire animateur Éric Salvail. «Éric n'a pas connu un succès instantané; il a travaillé fort pour être où il se trouve, a déclaré le réalisateur. C'est un vaillant. Il a une écoute très forte et arrive préparé. Sur le plateau, on dirait qu'il a été comédien toute sa vie.» 9 août

    > Elysium Film de science-fiction réalisé par Neill Blomkamp. Avec Matt Damon, Sharlto Copley, Jodie Foster. En 2159, un homme a pour mission de ramener l'égalité entre les riches et les pauvres. Ayant fait sa marque grâce à District 9, Neill Blomkamp propose cette fois une superproduction futuriste dont le sous-texte est très politique. On ne s'étonnera guère du soutien de Matt Damon et de Jodie Foster, tous deux bien connus pour leur sensibilité sociale. «Le fossé entre les riches et les pauvres se creuse de plus en plus chaque année et s'est plus creusé en 20 ans qu'en 500 ans», a déclaré l'actrice. 9 août

    > Boule et Bill Comédie familiale réalisée par Alexandre Charlot et Franck Magnier. Avec Franck Dubosc, Marina Foïs, Sara Giraudeau. Un jeune cocker abandonné est adopté par un petit garçon aussi roux que lui... Très grand succès public en France pour cette toute première adaptation cinématographique de la célèbre bande dessinée éponyme créée par Jean Roba en 1959. Pour les réalisateurs, l'idée est née de l'envie de produire un film avec un chien destiné à toute la famille. Boule et Bill est un film en prise de vue réelle, avec de vrais acteurs. Et un vrai chien! 16 août

    > Quatre soldats Drame réalisé par Robert Morin. Avec Christian de la Cortina, Camille Mongeau, Antoine Bertrand, Antoine L'Écuyer. Dans un climat de guerre civile, un combat qui leur a fait tout perdre, y compris leur jeunesse, quatre soldats âgés de 13 à 20 ans vont se rencontrer et tisser des liens d'amitié. Trois ans après son troublant Journal d'un coopérant, l'indispensable Robert Morin porte cette fois à l'écran un roman d'Hubert Mingarelli. L'auteur-cinéaste, qui travaille à ce projet d'adaptation depuis cinq ans, annonce un film peut-être moins «politique» que ses précédents. Il a déclaré avoir été touché de façon particulière par cette histoire d'amitié née et détruite avec la guerre. 23 août

    > Lac Mystère Drame réalisé par Érik Canuel. Avec Maxim Gaudette, Laurent Lucas, Laurence Leboeuf, Benoît Gouin. Un homme désirant fuir l'humanité se réfugie dans un chalet au bord d'un lac... Trois ans après Cadavres, le réalisateur de Bon Cop Bad Cop est revenu tourner au Québec un film librement inspiré d'un roman d'Andrée A. Michaud et scénarisé par Diane Cailhier (Le survenant). «Lac Mystère est un film à la frontière des genres, explique Érik Canuel. Il y a du suspense, de l'action, mais pas uniquement. C'est un drame tragicomique dans lequel les personnages frisent la caricature. Des personnages colorés et qui ont de grandes failles. Et moi, ce qui m'intéresse, c'est de trouver l'humanité dans leurs failles.» 23 août

    > Camille Claudel 1915 Drame réalisé par Bruno Dumont. Avec Juliette Binoche, Jean-Luc Vincent, Robert Leroy. Chronique de la vie recluse dans un asile de Camille Claudel, dans l'attente d'une visite de son frère Paul. Vingt-cinq ans après Isabelle Adjani dans le film de Bruno Nuytten, au tour de Juliette Binoche d'affronter le destin tragique de la sculptrice. L'actrice le fait sous la direction de Bruno Dumont, un cinéaste qui, avec des films comme L'humanité ou Flandres, est reconnu pour son approche austère et radicale. Date de sortie à déterminer.

    Suites et franchises

    > 300: Rise of the Empire de Noam Murro (2 août) La suite de 300, mais Gerard Butler n'y est pas...

    > Kick-Ass 2 de Jeff Wadlow (16 août) Les admirateurs attendent cette suite avec impatience. Matthew Vaughn, réalisateur du premier volet, agit ici à titre de producteur.

    Partager

    lapresse.ca vous suggère

    publicité

    publicité

    publicité

    la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

    publicité

    publicité

    Autres contenus populaires

    image title
    Fermer