À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      Les archives d'Andreï Tarkovski de retour en Russie

      Solaris...

      Agrandir

      Solaris

      Partager

      Agence France-Presse
      Moscou

      Les archives du cinéaste soviétique Andreï Tarkovski ont été vendues aux enchères à Londres mercredi pour 1,6 million d'euros à un représentant des autorités de la région d'Ivanovo, près de Moscou, pour rejoindre le musée local du réalisateur, selon l'agence Interfax.

      Mises en vente par Sotheby's, les archives de Tarkovski ont été attribuées au bout de 18 minutes au représentant d'Ivanovo et vont maintenant revenir au pays du célèbre réalisateur décédé en France en 1986, a déclaré à l'AFP une porte-parole de la maison d'enchères.

      Ces archives comprenant des lettres, manuscrits, photographies personnelles, enregistrements audio et documents privés datant de 1967 à 1986, ont été vendues pour 1,3 million de livres, un prix jugé très élevé par des experts, selon Interfax.

      Le ministre russe de la Culture, Vladimir Medinskiï, avait souhaité que cette «collection unique de documents d'une valeur énorme» revienne en Russie, dans une déclaration la veille à Interfax.

      «C'est pourquoi j'ai eu des entretiens avec quelques investisseurs privés qui peuvent se permettre une telle acquisition», avait-il ajouté.

      Le gouverneur de la région d'Ivanovo, Mikhaïl Men, avait lancé un appel aux dons pour l'achat de ces archives cédées par une amie et coauteure de Tarkovski, Olga Sourkova, qui vit aux Pays-Bas.

      Parmi ces documents figurent les carnets de réalisateur de Tarkovski pour ses films Solaris, Le miroir et Stalker, 32 cassettes audio et 13 minidisques d'interviews du réalisateur qui n'ont, pour la plupart, jamais été diffusées.

      Les archives seront transmises au musée Tarkovski dans la ville de Iourevets, a indiqué le service de presse de la région d'Ivanovo.

      Né le 4 avril 1932, émigré en 1982 en Italie, Andreï Tarkovski est mort le 29 décembre 1986 à 54 ans, à Neuilly-sur-Seine, dans la banlieue de Paris, d'un cancer du poumon.

      Il a réalisé sept films en un quart de siècle, tous considérés comme des chefs d'oeuvre, tel Sacrifice (1986), un film mystérieux sur la fin du monde et la notion de sacrifice.

      Partager

      publicité

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      publicité

      Autres contenus populaires

      image title
      Fermer