À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      Mars et Avril : Jacques Languirand dans l'espace

      Le réalisateur Martin Villeneuve a réuni une brochette... (fournie par la production)

      Agrandir

      Le réalisateur Martin Villeneuve a réuni une brochette de comédiens pour son film dans un genre, la science-fiction, peu fréquent au Québec. Jacques Laguirand, Robert Lepage, Caroline Dhavernas et Paul Ahmarani, entre autres, se font la réplique dans Mars et Avril.

      fournie par la production

      L'auteur, réalisateur et producteur Martin Villeneuve aura consacré plus d'une décennie à Mars et Avril, un projet ambitieux et un peu fou de long métrage de science-fiction, parti d'un roman-photo en deux volets et qui verra enfin le jour au grand écran en 2012 avec une distribution et des collaborateurs de haut calibre.

      «Jacques Languirand, Robert Lepage et Paul Ahmarani ont accepté de reprendre leur personnage pour l'adaptation au cinéma. Mais Marie-Josée Croze n'était pas disponible au moment du tournage. J'ai donc choisi de travailler avec Caroline Dhavernas», a expliqué Martin Villeneuve en entrevue avec La Presse.

      Encouragé il y a cinq ans par Robert Lepage à réaliser son long métrage, Martin Villeneuve a envoyé son projet à la maison de production de l'homme de théâtre. «Ils ont retenu mon projet et la SODEC et Téléfilm Canada ont également embarqué. J'ai alors commencé à écrire le scénario», précise-t-il.

      Tournage et bandes dessinées

      Martin Villeneuve a alors choisi de contacter le bédéiste belge François Schuiten (Les cités obscures) qui a accepté de signer la conception visuelle du film, tourné majoritairement sur fond vert et qui demande de réinventer un Montréal futuriste. Une ville imaginaire dans laquelle Jacob Obus (Jacques Languirand), septuagénaire adulé de tous, tire une musique envoûtante des instruments inspirés du corps des femmes, conçus par Arthur (Paul Ahmarani). Les deux hommes s'éprendront d'Avril (Caroline Dhavernas), une jeune photographe. Après avoir fait l'amour pour la première fois de sa vie, Jacob partira sur la planète Mars, en quête de sa muse. Le père d'Arthur, Eugène Spaak (Robert Lepage), inventeur, et cosmologue viendra en aide à son fils pour qu'Avril lui revienne.

      «Jacques est magnifique dans le film, mais il y a aussi Gabriel Gascon, Marcel Sabourin et André Montmorency qui incarnent un quatuor de musiciens en fin de course», précise le réalisateur.

      Denis Villeneuve

      À 33 ans, Martin Villeneuve a également pu compter sur les conseils de son frère de 11 ans son aîné, le réalisateur Denis Villeneuve, pour l'aider à passer du roman au scénario.

      «Il a toujours respecté le fait que je veuille trouver ma propre voie. Je ne pensais jamais l'impliquer dans l'aventure de Mars et Avril sauf qu'en tant que producteur, j'ai voulu m'entourer des meilleurs. Après trois ans d'écriture, j'avais besoin de recul et Denis a la qualité exceptionnelle de savoir s'exprimer totalement par la caméra et par le langage visuel sans être obligé de passer par les dialogues. Il m'a beaucoup aidé, mais il n'est pas venu sur le plateau. Notre collaboration s'est arrêté-là».

      À l'annonce de la fermeture en 2008 de Films Ex-aequo, la maison de production de Robert Lepage, Martin Villeneuve a décidé de prendre le relais de la production et a réussi à trouver le financement nécessaire pour commencer le tournage.

      «Mon projet était beaucoup trop ambitieux pour le budget que j'avais. J'ai dû trouver des solutions originales. Il me fallait des instruments de musique imaginaires et j'ai eu l'idée de passer commande au sculpteur Dominique Engel. Ses oeuvres ont été achetées par Guy Laliberté qui me les a prêtées pour le tournage».

      Robert Lepage n'étant pas disponible pour tourner au printemps 2009, Martin Villeneuve a alors décidé de tourner ses scènes à l'avance. «On a fait de son corps un véhicule pour sa tête qui sera un hologramme. Son personnage a été joué par deux personnes. Robert a choisi Jean Asselin, le directeur du Théâtre Omnibus, pour jouer son corps et donner la réplique aux autres acteurs.»

      Financement

      Si 2009 a été consacré aux 22 jours de tournage et au premier montage du film, Martin Villeneuve a passé l'année suivante à tenter de refinancer Mars et Avril.

      «J'ai dû chercher de nouveaux investisseurs, dont Robert Lepage qui a investi via sa nouvelle entreprise, Les productions du 8e art. Il a fallu doubler le budget de départ de 1,25 million, mais c'était encore très peu quand on sait que tous les techniciens ont accepté de différer leur salaire et que M. Schuiten a presque fait du mécénat! À la base, il aurait fallu 5 ou 6 millions!»

      Avec les conseils de Robert Lepage et deux ans après le tournage du film, l'équipe a été réunie à nouveau il y a quelques semaines afin de tourner une dernière scène. «Il s'agit d'une scène d'amour entre mon personnage et celui de Jacques Languirand», a expliqué Caroline Dhavernas, rejointe par téléphone. «J'ai tout de suite accepté de travailler avec Martin, on se connaît depuis le Cégep et j'avais adoré ses photos-romans», a-t-elle ajouté.

      Le mandat des effets visuels a été confié à Vision Globale dont l'équipe travaillera sur Mars et Avril à partir du mois de mai. Le film de Martin Villeneuve sortira en salle en 2012 et sera distribué par Alliance Vivafilm.

      Partager

      publicité

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      publicité

      Autres contenus populaires

      image title
      Fermer