César à la belle étoile: César, ouvre-toi!

Olivier Guimond dans le film César à la... (Photo: fournie par Fantasia)

Agrandir

Olivier Guimond dans le film César à la belle étoile.

Photo: fournie par Fantasia

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Habituellement, ce genre d'événement s'organise longtemps à l'avance. Pourtant, la réalisation du film César à la belle étoile, projeté en plein air dans le cadre du festival Fantasia, s'est faite en quelques mois à peine.

Il y a trois ans, le producteur et gérant du groupe Rock et belles oreilles (RBO), Jacques Primeau, s'est demandé ce qu'il pouvait faire pour rendre hommage au comique québécois Olivier Guimond. Avec Julie Bergeron, il a négocié les droits auprès de la succession du comédien.

«Le problème, c'est qu'il y a très peu de matériel qui a été sauvegardé, regrette Jacques Primeau. La série Cré Basile, par exemple, qui a été diffusée à Télé-Métropole (aujourd'hui TVA), a été complètement détruite», rappelle-t-il. «Un crime» selon le réalisateur de la série Cher Olivier, André Melançon.

Le producteur, qui s'est aussi intéressé à l'oeuvre des Cyniques, était un grand fan d'Oliver Guimond. «Olivier Guimond, c'est mon enfance, dit-il. Sa contribution au patrimoine humoristique est énorme. Je voulais vraiment faire quelque chose avec Luc pour son 100e anniversaire.»

Ce «quelque chose» s'est réalisé un jour de grande bise, lorsque Luc Guimond et Jacques Primeau ont mis la main sur un immense trésor: les bandes originales de la série César, des bobines de 16 mm trouvées par hasard à la Cinémathèque québécoise.

Ces petites capsules d'environ cinq minutes chacune ont été diffusées à Radio-Canada en 1959. En fait, il s'agissait d'une série de sketches muets mettant en vedette Olivier Guimond que la chaîne publique avait choisi de présenter dans sa grille interstitielle, c'est-à-dire entre ses émissions.

Outre Olivier Guimond, la série a également réuni les comédiens Cioni Carpi, Paul Desmarteaux, Hubert Fielden, Guy L'Écuyer et Claire Richard.

«C'est du Charlie Chaplin, nous dit Luc Guimond. Avec le côté sympathique et tendre de mon père. Ces bandes-là n'ont jamais été rediffusées depuis... C'est vraiment un contenu inédit, qu'on est super contents de pouvoir présenter.»

Le directeur du festival Fantasia, Marc Lamotte, est passé à travers toutes ces capsules en noir et blanc et a fait un montage des meilleurs moments. Gabriel Thibodeau jouera au piano pendant la diffusion du film, comme à l'époque du cinéma muet.

_______________________________________________________________________________

À la place des Festivals ce soir, 21 h.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Olivier Guimond au cirque

    Cirque

    Olivier Guimond au cirque

    Luc Guimond a joué un rôle central dans l'organisation de deux événements extérieurs qui rendront hommage à son célèbre père, qui aurait eu 100 ans... »

  • Hommage à Olivier Guimond: douce nostalgie

    Juste pour rire

    Hommage à Olivier Guimond: douce nostalgie

    C'était bleu nostalgie hier soir à Juste pour rire qui accueillait le spectacle extérieur Un peu, beaucoup, passionnément, hommage senti à Olivier... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer