Festival du nouveau cinéma: les choix du jeudi 6 octobre

Sasha Lane dans American Honey... (Photo fournie par A24)

Agrandir

Sasha Lane dans American Honey

Photo fournie par A24

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quelque 340 films provenant de 62 pays seront présentés au 45e Festival du nouveau cinéma. Nos journalistes vous présentent les oeuvres et les événements qui ont retenu leur attention.

American Honey

Andrea Arnold, primée du Prix du jury pour la troisième fois à Cannes cette année (Red Road en 2006 et Fish Tank en 2009), s'est inspirée d'un road trip qu'elle a fait elle-même aux États-Unis pour écrire et réaliser ce film qui s'inscrit parfaitement dans l'époque. American Honey est interprété par une bande de nouveaux venus épatants, auxquels s'ajoute l'électron libre Shia LaBeouf. Les rapports entre ces individus sont bruts, parfois brutaux, mais il se dégage néanmoins du portrait que dessine la cinéaste britannique une énergie vibrante, à laquelle une trame musicale d'enfer fait aussi écho.

À 19 h, au Cinéma du Parc 1.

L'aurore, ciné-concert

Le guitariste et compositeur français Olivier Mellano, qui a notamment travaillé avec Miossec et Dominique A., accompagnera ce soir la présentation de L'aurore, un chef-d'oeuvre du cinéma muet. Armé de sa seule guitare électrique et de pédales d'effets, le musicien créera ainsi des ambiances qui s'harmoniseront à ce poème cinématographique réalisé aux États-Unis par le cinéaste allemand Friedrich Wilhelm Murnau en 1927. Lors de la toute première cérémonie des Oscars, L'aurore a obtenu trois prix, dont celui remis au «film de meilleure valeur artistique», une catégorie disparue dès l'année suivante.

À 19 h à la Cinémathèque québécoise - Salle principale.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer