Le recours du FFM peut se poursuivre

Serge Losique, président fondateur du Festival des films du... (PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Serge Losique, président fondateur du Festival des films du monde

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Festival des films du monde (FFM) pourra continuer à recourir aux tribunaux pour demander des dommages de 2,2 millions à la SODEC.

La SODEC a intenté en novembre dernier un recours contre le FFM pour un prêt non remboursé de 886 311 $ (le prêt date de 2010), mais le FFM s'est défendu que la faute était attribuable à la SODEC et a réclamé à son tour en demande reconventionnelle des dommages de 2,2 millions à la SODEC.

La SODEC prie la Cour supérieure de rejeter d'emblée cette demande reconventionnelle, mais la Cour supérieure a statué cette semaine que cette requête du FFM n'était pas abusive «à ce stade» des procédures.

Le double litige peut donc se poursuivre sur le fond.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer