FFM: La Presse a vu Thanha Rathi Ranga

Depuis sa création, le Festival des films du monde a toujours pu compter sur... (Photo: fournie par le FFM)

Agrandir

Photo: fournie par le FFM

Depuis sa création, le Festival des films du monde a toujours pu compter sur l'appui fidèle de nos concitoyens des communautés culturelles. Celles-ci profitent de l'occasion pour voir sur grand écran des productions venues de leurs pays d'origine, lesquelles, on s'en doute, n'auront ensuite pas droit à une véritable carrière internationale. On pourra ranger ce film sri lankais dans cette catégorie.

Réalisé par un cinéaste qui, selon nos recherches, s'est fait une réputation enviable à la télévision, Thanha Rathi Ranga évoque des lendemains qui déchantent pour trois hommes issus de milieux différents. Même s'ils ne font pas tout à fait partie de la même génération, ces hommes sont forcément marqués par une guerre civile qui, après 30 ans, vient de prendre fin.

Les gens qui connaissent l'histoire et la culture srilankaises seront forcément intéressés davantage. Les autres resteront à distance, faute de références, et trouveront l'approche un peu grossière sur le plan dramatique.

Présenté en primeur canadienne dans la section Regards sur les cinémas du monde, Thanha Rathi Ranga est présenté avec des sous-titres anglais.

_________________________________________________________________________________

Thanha Rathi Ranga (Between Yesterday and Tomorrow), Nilendra Deshapriya. Aujourd'hui, à 17h, le 29 août, à 16h40, et le 31 août, à 19h50, au Quartier Latin.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer