Une idée «stupide» pour Gael García Bernal

Gael García Bernal à la première de Desierto....

Agrandir

Gael García Bernal à la première de Desierto.

Vedette de Desierto, dans lequel il campe un immigrant qui tente de franchir illégalement la frontière entre le Mexique et les États-Unis, Gael García Bernal fut évidemment invité à commenter l'actualité sur le tapis rouge.

L'acteur mexicain dénonce sans détour la volonté du milliardaire Donald Trump, candidat à l'investiture républicaine pour la présidence, de construire un mur entre les deux pays.

«Je croyais qu'il était un bon investisseur, mais là, il s'agirait de l'investissement le plus stupide jamais réalisé!»




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer