Chorus bien accueilli à Sundance

Le long métrage Chorus de François Delisle, mettant... (Photo fournie par Media Films)

Agrandir

Le long métrage Chorus de François Delisle, mettant en vedette Fanny Mallette.

Photo fournie par Media Films

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les critiques de plusieurs médias actuellement réunis au festival de Sundance ont accueilli chaleureusement la présentation de Chorus, plus récent film de François Delisle, inscrit à la compétition officielle des longs métrages de fiction.

Le célèbre média spécialisé en ligne Indiewire indique que le film «atteint des sommets esthétiques sublimes voire transcendentaux», alors que le Los Angeles Times évoque une «intense émotion» et le Salt Lake Tribune, «une méditation poétique».

Le Hollywood Reporter est plus réservé, parlant d'un «drame émotionnel lugubre» auquel plusieurs auront de la difficulté à s'identifier. On salue néanmoins la narration serrée et la belle facture esthétique de l'oeuvre.

Le film met en vedette Fanny Mallette et Sébastien Ricard, qui incarnent deux anciens amoureux réunis par la découverte des restes de leur fils disparu depuis dix ans.

Le film ira maintenant à Berlin, avant d'être projeté en clôture des Rendez-vous du cinéma québécois.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer