Les Cannoiseries

La 40e édition du Festival des films du... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La 40e édition du Festival des films du monde se tiendra du 25 août au 5 septembre.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Cannes) Les nouvelles de la Croisette de notre envoyé spécial.

Le FFM remettra des prix en argent !

Dans la version quotidienne du journal spécialisé Variety, le Festival des films du monde a acheté une pleine page de publicité afin d'annoncer la création de ses premiers « Chelems d'or » : 13 prix accompagnés de bourses, pour une valeur totale d'un million de dollars américains. Dans un communiqué, le festival indique qu'« un généreux mécène s'est manifesté auprès du FFM afin que ces bourses soient offertes lors de sa prochaine édition pour récompenser la qualité du cinéma mondial ». Les sommes attribuées aux lauréats seront partagées sur une base de 50 % entre le producteur et le ou la cinéaste. Une bourse de 250 000 $ sera en outre remise au lauréat du Grand Prix des Amériques. Rappelons que le FFM a dû faire face à de graves problèmes financiers au cours de la dernière année, notamment à cause du retrait des organismes gouvernementaux. L'identité du « généreux mécène » n'a pas été révélée. Le 40e FFM se tiendra du 25 août au 5 septembre.

Un homme et une femme a 50 ans !

Année après année, on le croise à Cannes, souvent dans les salles de projection. Claude Lelouch est un assidu du festival, même si ses films ont rarement été sélectionnés au cours des 20 dernières années (And Now... Ladies and Gentlemen a fait la clôture en 2002). Hier, les festivaliers ont eu droit à une projection de la version restaurée d'Un homme et une femme dans le cadre de la série Cannes Classics. Cette histoire d'amour simple, incarnée par Anouk Aimée et Jean-Louis Trintignant, a obtenu, rappelons-le, la Palme d'or en 1966. Le festival a ainsi voulu célébrer comme il se doit le 50e anniversaire d'un film qui, encore aujourd'hui, reste emblématique dans la filmographie du cinéaste.

Le nouveau film de Verhoeven acquis par Sony Pictures Classics

La société américaine Sony Pictures Classics vient d'acquérir les droits de distribution d'Elle, le nouveau film de Paul Verhoeven (RoboCop, Basic Instinct), pour l'ensemble du territoire nord-américain. Une rumeur très favorable circule déjà autour de cette adaptation d'un roman de Philippe Djian, tournée en français, dont la tête d'affiche est Isabelle Huppert. Sélectionné en compétition officielle, Elle sera présenté ici samedi prochain. Habituellement, les films achetés par Sony Pictures Classics sont relayés au Québec par Métropole Films.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer