Andie MacDowell regrette d'avoir raté Cannes en 1989

Andie MacDowell à la projection du film Inside... (Photo: AP)

Agrandir

Andie MacDowell à la projection du film Inside Out.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Cannes

Andie MacDowell a de bons souvenirs du Festival de Cannes, mais elle a également un grand regret: l'année où elle a décidé de ne pas y assister.

L'actrice de 57 ans a raconté que lorsque Sex, Lies and Videotape avait gagné en 1989, elle était restée chez elle parce qu'elle venait d'avoir sa fille et qu'elle allaitait et était encore un peu ronde, de sorte qu'elle craignait que les gens se moquent d'elle.

Avec du recul, elle juge que sa décision a été stupide et ajoute qu'elle ne se préoccupe plus de ce que les autres disent.

Cette fille qu'elle allaitait s'appelle Rainey Qualley et est aujourd'hui auteure-compositrice-interprète et actrice. On l'a récemment vue dans la dernière saison de Mad Men. Son autre fille, Margaret, est elle aussi actrice et joue un rôle dans la série The Leftovers à HBO.

MacDowell, qui fait partie de la distribution de la série Cedar Cove sur les ondes de la chaîne spécialisée américaine Hallmark et qui sera dans Magic Mike XXL cet été, était à Cannes à titre d'ambassadrice de L'Oréal.

Elle affirme que l'un de ses plus beaux moments du festival a été de passer du temps avec une autre ambassadrice de la marque: Jane Fonda.

«Ça a été super, et elle est magnifique et une inspiration. Elle a 77 ans. Elle est superbe. Je suis donc heureuse, reconnaissante, j'ai toujours beaucoup de gratitude», a-t-elle lancé.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer