Palme d'or: les films de France, d'Italie et d'Asie bien placées

Le réalisateur Gus Van Sant.... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le réalisateur Gus Van Sant.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Une vingtaine de films, dont Carol avec Cate Blanchett, La Giovinezza avec Rachel Weisz, The Lobster avec Colin Farrel, ou The Sea of Trees avec Naomi Watts sont en lice en mai pour la Palme d'or du 68e Festival de Cannes en France, ont annoncé jeudi les organisateurs.

Parmi les autres longs métrages en compétition entre les 13 et 24 mai figurent Sicario de Denis Villeneuve avec Benicio del Toro en tueur à gages, Shan He Gu Ren du Chinois Jia Zhangke, mon roi de la Française Maïwenn, Mia Madre et Youth des Italiens Nanni Moretti et Paolo Sorrentino.

La France (quatre films), l'Italie (trois films) et l'Asie sont particulièrement bien placées, à l'inverse de l'Amérique Latine absente de la compétition, selon le Festival.

Outre The Sea of Trees de Gus Van Sant, une rencontre de deux hommes au Japon, l'Amérique du Nord sera représentée par Carol de Todd Haynes, une histoire d'amour entre deux femmes dans le New York des années 50.

Le Taïwanais Hou Hsiao-hsien a été retenu pour The Assassin sur les aventures d'une meurtrière sous la dynastie Tang.

Parmi les films français figurent Dheepan (titre provisoire), un drame sur fond de choc des cultures du Français Jacques Audiard, et Marguerite et Julien, un film d'amour entre un frère et une soeur, de Valérie Donzelli.

Le prochain film de Woody Allen, le nouveau film d'animation des studios Pixar/Disney et la première réalisation de l'actrice Natalie Portman seront de leur côté projetés hors compétition.

Retour de Woody Allen hors compétition

Pour Woody Allen, «c'est un petit retour en sélection officielle, puisqu'il n'est pas venu depuis trois ou quatre films», s'est réjoui le délégué général du Festival, Thierry Frémaux, tout en regrettant de ne pas avoir «réussi à le convaincre de revenir en compétition».

Les organisateurs avaient déjà annoncé que Mad Max: Fury Road, quatrième opus de la saga futuriste réalisé 30 ans après le troisième de la série originale popularisé par Mel Gibson, serait également projeté hors compétition.

Ce sera également le cas du prochain film d'animation des studios Pixar/Disney, Vice versa, réalisé par Pete Docter et Ronaldo Del Carmen et qui sortira le 17 juin sur les grands écrans en France. Un précédent film du célèbre studio d'animation, Là-haut, avait ouvert le festival en 2009.

Le festival accueillera aussi cette année le premier film de l'actrice israélo-américaine Natalie Portman, qui adapte Une histoire d'amour et de ténèbres, un best-seller de l'écrivain israélien Amos Oz. Ce film, a promis Thierry Frémaux, «comme souvent, prouve que les comédiens, quand ils passent derrière la caméra, ne le font pas pour rien».

Traduit de l'hébreu dans 28 langues, l'oeuvre raconte l'histoire de la famille d'Amos Oz, dont le suicide de sa mère quand il avait douze ans. Âgée de 32 ans, Natalie Portman interprète le rôle de la mère.

Parmi les autres films hors compétition retenus pour cette 68e édition figurent Asphalte, de Samuel Benchetrit, Oka, de Souleymane Cissé et Amnesia, de Barbet Schroeder.

Les organisateurs avaient déjà annoncé que La Tête haute d'Emmanuelle Bercot, avec Catherine Deneuve et Benoît Magimel, ouvrirait le Festival.

Les films en compétition pour la Palme d'or

Dix-sept films sont en compétition pour la Palme d'or au 68e festival de Cannes, du 13 au 24 mai.

- Dheepan du Français Jacques Audiard: drame sur fond de choc des cultures, librement inspiré des Lettres Persanes de Montesquieu, livrant le regard sur la société française d'un réfugié sri-lankais dans une cité de la banlieue parisienne.

- La loi du marché du Français Stéphane Brizé, avec Vincent Lindon. Le réalisateur raconte l'histoire de Thierry qui, après 18 mois de chômage, devient agent de sécurité dans un hypermarché où il lui est demandé d'espionner ses collègues.

- Marguerite et Julien de la Française Valérie Donzelli, avec Jérémie Elkaïm et Anaïs Demoustier. Un film sur l'amour entre un frère et une soeur. Adaptation d'un fait divers, l'histoire de Julien et Marguerite de Ravalet, frère et soeur, exécutés en 1603 pour adultère et inceste.

- The Tale Of Tales (Il Racconto dei racconti) de l'Italien Matteo Garrone avec Salma Hayek et Vincent Cassel. Premier film en anglais de Matteo Garrone, il s'agit d'une libre adaptation des contes du XVIIe siècle de l'auteur italien Giambattista Basile.

- Carol de l'Américain Todd Haynes avec Cate Blanchett et Rooney Mara. Une histoire d'amour entre deux femmes dans le New York des années 1950, adaptée d'un roman de Patricia Highsmith.

- The Assassin (Nie Yinniang) du Taïwanais Hou Hsiao-Hsien. Le réalisateur s'intéresse aux aventures d'une meurtrière sous la dynastie Tang.

- Moutains May Depart (Shan He Gu Ren) du Chinois Jia Zhangke qui décrit, à travers un film scindé en trois périodes l'évolution de la société chinoise.

- Our Little Sister (Umimachi Diary) du Japonais Hirokazu Kore-Eda qui a adapté un manga à succès.

- Macbeth, de l'Australien Justin Kurzel, avec Michael Fassbender et Marion Cotillard. Une adaptation à l'écran de l'une des plus grandes tragédies de Shakespeare.

- The Lobster du Grec Yorgos Lanthimos avec Colin Farrell, Rachel Weisz et Léa Seydoux. Potentiel film à scandale sur des personnes ordinaires enfermées dans un hôtel et qui doivent trouver un partenaire en 45 jours, sauf à être transformés en animal.

- Mon Roi de la Française Maïwenn, avec Vincent Cassel et Emmanuelle Bercot: une histoire d'amour passionnelle et compliquée d'un couple.

- Mia Madre de l'Italien Nanni Moretti (Palme d'or en 2001 avec La Chambre du fils) avec Margherita Buy, John Turturro et Nanni Moretti. Sur les doutes d'une cinéaste en pleine crise créative et personnelle, un film à tonalité autobiographique.

- Son of Saul (Saul Fia) du Hongrois Laszlo Nemes. En 1944, un prisonnier hongrois forcé à travailler dans un des crématoriums d'Auschwitz tente de sauver des flammes le corps d'un garçon qu'il prend pour son fils.

- Youth (La Giovinezza) de l'Italien Paolo Sorrentino avec Michael Caine, Harvey Keitel, Rachel Weisz et Jane Fonda. Le film suit l'histoire de deux vieux amis, un réalisateur et un compositeur de musique à la retraite, en vacances dans les Alpes.

- Louder Than Bombs du Norvégien Joachim Trier (Oslo, 31 août) avec Jesse Eisenberg, Gabriel Byrne et Isabelle Huppert. Histoire d'un drame familial, qui propose les différents points de vue des membres de la famille face aux événements.

- The Sea of Trees de l'Américain Gus Van Sant, avec Matthew McConaughey et Naomi Watts. Le film conte l'histoire d'une rencontre entre un Américain et un Japonais dans «la forêt des suicides» au Japon, où convergent des hommes en détresse suicidaires.

- Sicario du Canadien Denis Villeneuve, avec Emily Blunt et Benicio Del Toro. Ce thriller se joue dans la zone frontalière entre les États-Unis et le Mexique, un territoire de non-droit dominé par des trafiquants de drogue internationaux.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer