Stéphane Lafleur s'envolera pour Cannes

Stéphane Lafleur... (Photo: Anne Gauthier, collaboration spéciale, archives La Presse)

Agrandir

Stéphane Lafleur

Photo: Anne Gauthier, collaboration spéciale, archives La Presse

La rumeur voulant que Tu dors Nicole, troisième film du réalisateur québécois Stéphane Lafleur, soit de la programmation de la Quinzaine des réalisateurs de Cannes s'est concrétisée ce matin.

À 11h, heure de Paris, les organisateurs de la Quinzaine ont officiellement annoncé la sélection du film de M. Lafleur. Pour le Québec, il s'agit d'une troisième présence annoncée à Cannes dont la 67e édition sera lancée le 14 mai. Le film Mommy de Xavier Dolan y sera en effet présenté en compétition officielle. S'ajoutent aussi les courts métrages Petit frère de Rémi St-Michel que les festivaliers verront à La Semaine de la critique (voir autre texte) ainsi que Jutra de Marie-Josée Saint-Pierre à la Quinzaine des réalisateurs.

> Commentez sur le blogue de Marc-André Lussier

Tu dors Nicole de Stéphane Lafleur met en vedette Julianne Côté, Marc-André Grondin, Catherine St-Laurent, Francis La Haye et Simon Larouche. Le film se déroule au coeur de l'été alors que Nicole, 22 ans, profite de la maison familiale avec son amie Véronique en l'absence de ses parents. C'était sans compter la venue de son frère aîné Rémi, qui débarque avec ses amis musiciens dans le salon de la demeure pour enregistrer un album.

L'été prend alors une autre tournure avec la canicule, l'insomnie grandissante de Nicole et les avances insistantes que lui fait un garçon de 10 ans.

«Je trouvais intéressant ce moment de vie entre l'après-adolescence et l'entrée dans le monde du travail. J'aimais aussi l'idée de tourner l'été: il y a vraiment un sentiment particulier autour de cette période de l'année qu'on a tous un peu connue étant plus jeunes», indiquait Stéphane Lafleur à La Presse lors d'une visite de plateau le 7 août dernier.

Le film a été tourné en noir et blanc avec Sara Mishara à la direction photo. La présence de musique dans le film rejoint aussi M. Lafleur, qui est aussi guitariste et leader du groupe Avec pas d'casque.

Stéphane Lafleur en sera à sa première présence à Cannes. Ses deux premiers opus, Continental, un film sans fusil et En terrains connus, avaient respectivement été lancés aux festivals de Venise (en 2007) et de Berlin (en 2011).

Par contre, la maison de production micro_scope qui signe ce nouveau film de Lafleur en sera à sa troisième présence à Cannes après Tiresia (une coproduction majoritairement française) de Bertrand Bonnelo présenté en compétition officielle en 2003, et Congorama de Philippe Falardeau, film de clôture de la Quinzaine en 2006.

La Quinzaine

Section parallèle du Festival de Cannes, la Quinzaine des réalisateurs est un festival totalement indépendant. Il fut créé par la Société des réalisateurs de films, organisme français, dans la foulée des événements de mai 1968. Depuis sa première édition en 1969, la Quinzaine a présenté des oeuvres libres, indépendantes et des cinéastes jusque-là méconnus.

C'est ainsi qu'ont défilé à la Quinzaine des oeuvres de Werner Herzog, George Lucas, Martin Scorsese, Michael Haneke, les frères Dardenne, Spike Lee, etc.

Du Québec, la Quinzaine des réalisateurs a entre autres présenté les films Rien qu'un jeu de Brigitte Sauriol (1983), Les années de rêve de Jean-Claude Labrecque (1984), Le déclin de l'empire américain de Denys Arcand (1986), Eldorado de Charles Binamé et Le confessionnal de Robert Lepage (1995) et, plus près de nous, Carcasses de Denis Côté, J'ai tué ma mère de Xavier Dolan et Polytechnique de Denis Villeneuve, tous trois en 2009.

Distribué par Les Films Christal, filiale de eOne, Tu dors Nicole arrivera sur les écrans québécois l'automne prochain.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer