Robert De Niro au lancement du Festival de film de Sarajevo

Robert De Niro a reçu le prestigieux prix Coeur... (PHOTO Dado Ruvic, REUTERS)

Agrandir

Robert De Niro a reçu le prestigieux prix Coeur de Sarajevo pour l'ensemble de son oeuvre, avant une projection en plein air d'une version restaurée de Taxi Driver de Martin Scorsese.

PHOTO Dado Ruvic, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Sarajevo

L'acteur américain Robert De Niro a ouvert vendredi soir devant quelque 3000 spectateurs le Festival du film de Sarajevo qui lui a accordé un prix pour l'ensemble de son oeuvre, a constaté l'AFP.

Ce géant du cinéma américain, qui aura la semaine prochaine 73 ans, a été longuement applaudi par un public ravi lorsqu'il s'est approché de l'estrade, au son de la musique de Nino Rota du Parrain, la trilogie de Francis Ford Copola dont De Niro est l'une des vedettes.

Il a reçu des mains du directeur du Festival de Sarajevo, Mirsad Purivatra, le prestigieux Coeur de Sarajevo, avant une projection en plein air d'une version restaurée de Taxi Driver de Martin Scorsese (Palme d'or à Cannes en 1976).

«Le Festival du film de Sarajevo est né dans une période sombre et dangereuse [...] Six ans plus tard, le 11 septembre 2001, mon quartier de New York a été attaqué et nous avons lancé le festival du film Tribeca, en tant que geste d'espoir, de résistance et de défi», a déclaré De Niro, soulignant la similitude des circonstances ayant entouré la naissance des deux festivals.

Le Festival de Sarajevo a été créé en tant qu'«acte de résistance» pendant le siège de Sarajevo (1992-95), avant de s'imposer dans la région des Balkans avec une affluence annuelle de plus de 100 000 cinéphiles.

Le festival de Tribeca a été fondé par Robert De Niro pour revitaliser la vie culturelle à Manhattan après les attaques du 11-Septembre.

La présentation de Scream for me Sarajevo, un documentaire sur un concert donné en 1994 par Bruce Dickinson, célèbre chanteur du groupe britannique de heavy métal Iron Maiden, sera un clin d'oeil au siège de Sarajevo, un épisode douloureux qui marque toujours les esprits de ses habitants.

Plus tôt dans la journée, De Niro a visité quelques lieux symboliques du siège de Sarajevo, dont un musée consacré à un tunnel qui avait été creusé pour permettre à la ville de se ravitailler.

Plus de 200 films seront présentés du 12 au 20 août pendant la 22e édition du Festival de Sarajevo, qui s'est donné pour ambition de promouvoir de jeunes talents de l'Europe du Sud-est, mais qui attire régulièrement les vedettes mondiales du cinéma.

Ces dernières années, Angelina Jolie et Brad Pitt, Wim Wenders, Gael Garcia Bernal, Juliette Binoche ou Jeremy Irons se sont notamment rendus dans la capitale bosnienne.

Par ailleurs, huit longs métrages produits dans la région seront en compétition pour le Coeur de Sarajevo du meilleur film qui sera accordé par un jury présidé par le cinéaste palestinien Elia Suleiman.

Le réalisateur britannique Stephen Frears se verra également décerner un Coeur de Sarajevo pour sa «contribution extraordinaire» à l'art cinématographique.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer