Le redoutable: désacralisation d'une icône ***1/2

L'histoire: En 1967, alors qu'il est au faîte de sa gloire, Jean-Luc Godard tourne La Chinoise avec Anne Wiazemsky, la jeune femme de qui il est tombé amoureux. L'échec du film à sa sortie provoquera toutefois chez lui une profonde remise en question, que viendront amplifier les émeutes de Mai 68.

Ce qui surprend d'abord, c'est à quel point Michel Hazanavicius, réalisateur de The Artist, a inséré des éléments de franche comédie dans un récit au centre duquel figure une icône intouchable auprès des cinéphiles «purs et durs». Point de révérence ici, mais une sorte d'hommage à une époque révolue, tant sur le plan esthétique que dans le propos.

Ce clin d'oeil fait en sorte que le spectateur aura cependant du mal à décoder les véritables intentions du cinéaste. En s'inspirant du livre Un an après, écrit par Anne Wiazemsky (joliment interprétée par Stacy Martin, la révélation de Nymphomaniac), Hazanavicius désacralise le mythe Godard et montre ce dernier se tourner vers une radicalisation obsessionnelle dont il n'est plus jamais sorti, du moins sur le plan artistique. De là à parler de moquerie, il n'y a qu'un pas.

Le redoutable... (Image fournie par MK2 | Mile End) - image 2.0

Agrandir

Le redoutable

Image fournie par MK2 | Mile End

Cela dit, il convient de souligner ici la performance étonnante de Louis Garrel. Lui qui, d'une certaine façon, incarne la filiation directe de cette époque au cinéma, lui qui, de façon avouée, voue une admiration sans bornes au réalisateur du Mépris, il se glisse ici dans la peau de Godard avec humilité. 

N'hésitant pas à évoquer les aspérités du personnage, il modifie sa voix, son phrasé, son physique. L'acteur assume complètement son rôle et s'harmonise bien au ton du film. Cela est tout à son honneur.

* * * 1/2

Le redoutable. Comédie dramatique de Michel Hazanavicius. Avec Louis Garrel, Stacy Martin, Bérénice Bejo. 1 h 47.

Consultez l'horaire du film




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer