Molly's Game: premier pari remporté pour Aaron Sorkin *** 1/2

Publicité

L'histoire: À Los Angeles, Molly Bloom est initiée au monde du poker auprès de célébrités hollywoodiennes. La « princesse du poker » organise des parties où certains peuvent perdre jusqu'à 1 million de dollars en une seule nuit. Brouillée avec ses amis acteurs, elle recrée à New York ses parties de poker hebdomadaires, auxquelles se greffent bientôt des milliardaires, dont certains liés au crime organisé. Le FBI procède à une rafle et tout ce beau monde est accusé.

Molly's Game... (image fournie par STXfilms) - image 1.0

Agrandir

Molly's Game

image fournie par STXfilms

Elle s'appelle Molly Bloom, comme le personnage de James Joyce. Et son histoire a tous les éléments d'un film hollywoodien : des joutes de pouvoir, des secrets de stars, des femmes sexy, des mafieux milliardaires, une enquête du FBI et beaucoup d'argent parié au poker.

Ce n'est pas un hasard si Aaron Sorkin, scénariste de The West Wing, The Social Network et Steve Jobs, a choisi ce récit biographique pour réaliser son tout premier film, Molly's Game (inspiré du livre du même titre).

Sorkin raconte l'histoire du point de vue de Molly Bloom, en brossant un portrait assez favorable, même s'il n'est pas sans nuance, de cette jeune femme fascinante (incarnée par Jessica Chastain, très inspirée), qui fait fortune en organisant des parties de poker grâce au concours d'un acteur bien connu.

Michael Cera, qui joue le rôle de ce « Monsieur X » (Tobey Maguire, jamais nommé), ne fait pas paraître l'interprète de Spider-Man particulièrement sympathique. Aaron Sorkin, qu'on l'aime ou pas, n'a jamais eu peur de froisser les ego de gens riches et célèbres (dont celui du fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, dans The Social Network). Idris Elba interprète l'avocat, d'abord sceptique, puis rapidement gagné à la cause de Miss Bloom.

Le premier film de Sorkin a de vagues airs d'Erin Brockovich de Steven Soderbergh ou de Wolf of Wall Street de Martin Scorsese, même s'il ne se démarque pas par l'originalité de sa réalisation. Au chapitre du scénario, en revanche, Molly's Game est du Sorkin pur jus. Une structure efficace, des dialogues omniprésents, intelligents, aux pointes d'humour typiques. Pari gagné.

*** 1/2

Molly's Game. Drame biographique (V.F. : Le jeu de Molly) de Aaron Sorkin. Avec Jessica Chastain, Idris Elba, Kevin Costner 2 h 20

> Consultez l'horaire du film 




la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer