Radius: rayonnement fatal **1/2

La PresseChantal Guy 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'histoire: Un homme se réveille amnésique après un accident de voiture et découvre que toute personne qui l'approche meurt mystérieusement, sauf une femme, qui semble atténuer son macabre pouvoir.

Présenté au dernier festival Fantasia, Radius, deuxième long métrage de Caroline Labrèche et Steeve Léonard, le duo qui nous a donné la comédie Sans dessein, est un film à petit budget qui, s'il contient de bonnes idées, s'appuie sur un scénario assez bancal. 

Difficile de comprendre les motivations de Liam (Diego Klattenhoff), qui sort amnésique d'un accident de voiture, pour ne découvrir que des cadavres sur son passage. Au début, il croit à une épidémie, mais il finit par comprendre qu'il est à l'origine de cette hécatombe, car les gens tombent littéralement raides morts dès qu'ils s'approchent trop de lui.

Seule Jane (Charlotte Sullivan) semble mystérieusement épargnée par son pouvoir fatal, et même le contenir lorsqu'elle est à ses côtés. Jane est aussi amnésique, et tous les deux dans leur quête vont finir par découvrir leur identité, le fait qu'ils étaient dans le même accident de voiture, et qu'ils sont liés par quelque chose de bien pire encore.

L'histoire: Un homme se réveille... (image fournie par Filmoption International) - image 2.0

Agrandir

image fournie par Filmoption International

On note la belle direction photo de Simon Villeneuve, l'intéressante bande sonore de Benoît Charest, une bonne maîtrise de la tension et du suspense, mais le tout est plombé par une absence de sens général, un jeu des comédiens par moments faux ou mécanique, et une finale abracadabrante et brutale. 

On ne sent pas ici que c'est le manque de budget qui explique ces failles, mais bien la manière de raconter une histoire, voire l'histoire elle-même. Dommage, car l'ambiance, étrange et angoissante, est pourtant bien rendue.

* * 1/2

Radius. Thriller de science-fiction de Caroline Labrèche et Steeve Léonard. Avec Diego Klattenhoff, Charlotte Sullivan. 1 h 27.

Consultez l'horaire du film




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer