My Cousin Rachel: qualité anglaise ***

La PresseMarc-André Lussier 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'histoire: Jeune orphelin recueilli par un cousin plus vieux, Philip est persuadé que sa mystérieuse cousine Rachel est responsable de la mort inattendue de celui qui fut un père pour lui. Devenu adulte, il prépare sa vengeance, mais se heurte à une autre réalité.

Le roman de Daphné Du Maurier, aussi auteure de Rebecca, avait déjà fait l'objet d'une adaptation au cinéma en 1952. Soixante-cinq ans plus tard, Rachel Weisz et Sam Claflin se glissent dans les personnages incarnés à l'époque par Olivia de Havilland et Richard Burton.

Sous la gouverne de Roger Michell, dont la filmographie éclectique s'étend de Notting Hill à Le Week-End, en passant par The Mother, My Cousin Rachel s'inscrit dans la catégorie des films britanniques de belle qualité, campés dans l'ère victorienne, sans toutefois transcender son genre d'aucune façon.

My Cousin Rachel... (Image fournie par la production) - image 2.0

Agrandir

My Cousin Rachel

Image fournie par la production

Au-delà du suspense et de l'intrigue amoureuse (le jeune cousin sera subjugué par Rachel dès qu'il la rencontrera), le film vaut surtout pour l'interprétation remarquable de Rachel Weisz. L'actrice module à merveille les ramifications complexes d'un personnage ambigu, avec sensibilité et délicatesse. Avec ses allures de jeune Hugh Grant, Sam Claflin tire aussi très bien son épingle du jeu. Cela dit, il se dégage de l'ensemble une impression de travail appliqué, sans plus.

Notez que My Cousin Rachel prend l'affiche au Québec en version originale anglaise seulement.

* * *

My Cousin Rachel. Drame romantique de Roger Michell. Avec Rachel Weisz, Sam Claflin, Holliday Grainger. 1h46.

Consultez l'horaire du film




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer