The Last Word: mamie cool **1/2

La PresseChantal Guy 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Chantal Guy 
La Presse

L'histoire: Harriet (Shirley MacLaine), une retraitée au sale caractère, paye Anne (Amanda Seyfried), une journaliste d'une publication locale, pour lui écrire à l'avance sa nécrologie. Cette petite enquête dans son entourage, qui ne l'aime guère, mène à de nouvelles amitiés.

Les réalisateurs aiment bien donner à Shirley MacLaine des rôles de femmes fortes et dures, mais qui cachent bien leur coeur tendre. The Last Word de Mark Pellington (Arlington Road, The Mothman Prophecies) ne fait pas exception dans son parcours.

C'est avec bonheur que l'on retrouve l'actrice - qui a aujourd'hui 82 ans! - dans un rôle qui semble avoir été écrit sur mesure pour elle, mais le plaisir est vite gâché par les faiblesses du scénario. 

Au départ, l'idée est bonne, qui est celle de raconter l'histoire d'une femme avide de contrôle, dans son désir de maîtriser sa vie jusque dans sa tombe.

Harriet (MacLaine) embauche Anne (Amanda Seyfried) pour écrire sa nécrologie, mais la jeune journaliste a toutes les difficultés du monde à trouver des témoignages sympathiques et touchants sur cette dame qui a terrorisé son entourage. 

Or, pendant cette enquête, les deux femmes vont se lier d'amitié rapidement, et même trop rapidement pour que cette relation puisse être crédible. Harriet devient aussi amie avec une petite fille (AnnJewel Lee Dixon), qu'elle traîne partout comme une mascotte, sans raison valable.

The Last Word... (Image fournie par Bleecker Street) - image 2.0

Agrandir

The Last Word

Image fournie par Bleecker Street

La suite est une série de clichés de la mamie cool qui balance de grandes paroles de sagesse à la jeunesse, qui règle quelques comptes, qui danse dans son salon avec ses nouvelles copines pour montrer l'importance du bonheur de vivre, qui déniche un poste d'animatrice dans une radio hipster, etc. 

C'est beaucoup trop appuyé, cela manque de subtilité, cela tente d'aller dans trop de sens à la fois, et cela fait de MacLaine un peu une caricature, malgré quelques bonnes scènes. Dommage, car l'actrice n'a manifestement rien perdu de son mordant.

* * 1/2

The Last Word. Comédie dramatique de Mark Pellington. Avec Shirley MacLaine, Amanda Seyfried, AnnJewel Lee Dixon. 1h48.

Consultez l'horaire du film




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer