I Am Not Your Negro: le miroir tendu de Baldwin ****1/2

La PresseChantal Guy 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'histoire: À partir de documents manuscrits et d'archives, le réalisateur Raoul Peck revisite la pensée de l'écrivain James Baldwin sur la question raciale aux États-Unis.

L'écrivain James Baldwin est probablement l'un des plus grands penseurs du racisme aux États-Unis, et cet exceptionnel documentaire de Raoul Peck est là pour le prouver.

L'humilité du réalisateur haïtien - injustement méconnu chez nous, d'ailleurs - face à l'oeuvre de Baldwin, à qui il laisse toute la place, force l'admiration, en plus d'être un choix éditorial et artistique brillant, lorsque mis en parallèle avec l'imagerie raciste qui a construit «le nègre» dans les esprits, et la colère du mouvement Black Lives Matter.

Les textes, dont certains ont été écrits il y a des décennies, semblent avoir été pensés pour nous, aujourd'hui, et Raoul Peck est allé à l'essentiel de ses conclusions, proposant un essai en images et en mots aussi limpide que lapidaire.

L'histoire: À partir de documents... (Image fournie par Métropole Films) - image 2.0

Agrandir

Image fournie par Métropole Films

C'est bien Baldwin qui nous parle, et il avait compris, avant tout le monde, que le sort de l'Amérique reposait sur le sort que l'on réserve aux Noirs américains. À voir la situation actuelle, on ne peut que constater la catastrophe qu'il annonçait dans les années 60 si la majorité blanche persistait dans le déni de son histoire, si elle continuait de créer des «monstres moraux».

On y découvre ce texte inédit et inachevé, celui que Baldwin voulait écrire sur ses trois amis assassinés - Martin Luther King, Malcolm X, Medgar Evers - pour «régler ses dettes», lui qui a longtemps fui l'insoutenable racisme de son pays (et l'homophobie, puisqu'il était homosexuel) en vivant à Paris.

Ce miroir tendu par Baldwin à l'Amérique, parfaitement reconstitué par Peck, fait qu'il n'est plus possible de détourner le regard après avoir vu ce film qui est d'ores et déjà un document incontournable, à qui l'on souhaite l'Oscar pour lequel il est finaliste.

* * * * 1/2

I Am Not Your Negro (V.F.: Je ne suis pas votre nègre). Documentaire de Raoul Peck. Avec la voix de Samuel L. Jackson. 1h33.

Consultez l'horaire du film




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Relire James Baldwin

    Livres

    Relire James Baldwin

    Le film I Am Not Your Negro de Raoul Peck, finaliste aux Oscars dans la catégorie du meilleur documentaire, remet de l'avant la parole de... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer