Nocturnal Animals: aussi beau que frustrant **1/2

La PresseSonia Sarfati 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sonia Sarfati
La Presse

L'histoire: Galeriste réputée, Susan Morrow vit à Los Angeles avec son second mari. Elle reçoit un jour le manuscrit d'un roman signé par Edward, à qui elle a été mariée quelque 20 ans plus tôt. Il lui a dédié cette oeuvre intitulée Nocturnal Animals, dans laquelle il raconte le drame de Tony - un homme qu'elle imagine sous les traits d'Edward - dont la traversée du Texas en auto, qu'il effectue avec sa femme et leur fille, tourne au cauchemar.

Avec, à sa barre, le designer de mode Tom Ford (A Single Man), on ne peut s'étonner que Nocturnal Animals soit visuellement aussi réussi. Ce long métrage est, sur le plan esthétique, une merveille.

Mais une merveille au service de si peu, une banale histoire de vengeance et de regrets, qu'à l'arrivée, l'ensemble apparaît plus prétentieux qu'autre chose. C'est tellement, tellement dommage.

L'entrée en matière - deux femmes d'âge mûr, obèses, presque nues, se déhanchent sur écran -, ces images baroques et grotesques sont bizarrement prometteuses.

Puis que Susan (Amy Adams, correcte) imagine Tony, le principal protagoniste du manuscrit d'Edward, ayant les traits de son ex-mari (Jake Gyllenhaal, crédible dans une performance double) est brillant. Dans la continuité, que l'épouse de Tony, incarnée par Isla Fisher, ressemble à Susan/Amy Adams, est un excellent flash.

Nocturnal Animals... (Image fournie par Universal) - image 2.0

Agrandir

Nocturnal Animals

Image fournie par Universal

Qu'Aaron Taylor-Johnson en fasse des tonnes dans la peau d'un criminel psychopathe et que la découverte macabre faite par Tony et le shérif local (excellent Michael Shannon) soit aussi glacialement «harmonieuse», tout cela s'explique et se comprend: une esthète, une artiste, imagine les gens et les événements sous les mots.

Sauf que personne, même le lecteur le plus investi, ne «lit» en réagissant de façon aussi excessive. D'accord, Susan reconnaît ici et là, transposés, des pans de son histoire avec Edward. Mais ce qu'il y a sur la page n'est pas suffisant pour provoquer tels sursauts, tels émois. En tout cas, pour ce que l'on en sait.

Plus que décevant, ce Nocturnal Animals est très frustrant. Du toc dans un écrin somptueux.

* * 1/2

Nocturnal Animals (V.F.: Animaux nocturnes). Drame de Tom Ford. Avec Jake Gyllenhaal, Amy Adams et Michael Shannon. 1h56.

Consultez l'horaire du film

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer