À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

     
    ou
    Fermer X

    Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

    Suggestions:
    1- Vérifiez l'orthographe
    2- Entrez un code postal
    3- Entrez le nom d'une ville
    4- Entrez une adresse

    Mads Mikkelsen dans Liaison royale: l'amant de la reine

    Mads Mikkelsen et Alicia Vikander dans une scène... (Photo fournie par la production)

    Agrandir

    Mads Mikkelsen et Alicia Vikander dans une scène du film Liaison royale.

    Photo fournie par la production

    Partager

    De passage à Toronto, où il a tourné la série télé Hannibal (dans laquelle il tient le rôle-titre), l'acteur danois Mads Mikkelsen s'est entretenu avec La Presse de son expérience dans la peau de celui qui a vécu une passion torride avec la reine Caroline Mathilde de Hanovre.

    «C'était une réelle histoire d'amour et pas seulement une alliance politique», avance le charismatique acteur au profil nordique, qui a obtenu le prix d'interprétation masculine au dernier Festival de Cannes, pour le film La chasse.

    Ambitieuse production à caractère historique, Liaison royale reconstitue l'arrivée à la cour de Johann Friedrich Struensee, devenu médecin du roi Christian VII qui souffrait de troubles mentaux. Nommé conseiller d'État, il s'est inspiré de Rousseau, de Voltaire et des autres têtes penseuses des Lumières pour faire pression afin que soient abolis la torture, l'esclavage et la prison pour dettes.

    «Sur le plan cinématographique, la période des Lumières est très intéressante», note Mikkelsen, qui reconnaît la pertinence de s'intéresser à ce chapitre de l'histoire de la monarchie danoise qui est méconnu à l'extérieur de la Scandinavie. «Vingt ans après la période dépeinte dans le film, la Révolution française a lieu. Ce qui est arrivé au Danemark a été très brutal et radical. Sans qu'il y ait eu une révolution équivalente, des changements sociaux très importants se sont déroulés.»

    Pour Mads Mikkelsen, qui tient le rôle de l'héroïque amant aux idées progressistes, cette incursion dans le genre historique ajoute une nouvelle teinte à sa palette déjà diversifiée. «Je suis un acteur danois qui joue en France, en Allemagne, en Écosse et maintenant au Canada. J'essaie de profiter de toutes les occasions qui me sont proposées. En ce sens, je me considère comme une sorte de gitan.»

    Partager

    lapresse.ca vous suggère

    • Nikolaj Arcel: sur la voie royale

      Entrevues

      Nikolaj Arcel: sur la voie royale

      Il a fallu plus de trois ans pour que Nikolaj Arcel trouve l'argent nécessaire au financement de Liaison royale, qui est maintenant en nomination... »

    publicité

    publicité

    publicité

    la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

    publicité

    publicité

    Autres contenus populaires

    image title
    Fermer