Le sacre des espoirs du cinéma québécois

Mylène Mackay a reçu le prix Geneviève-Bujold, attribué à... (PHOTO FOURNIE PAR CINÉMANIAK)

Agrandir

Mylène Mackay a reçu le prix Geneviève-Bujold, attribué à l'actrice la plus prometteuse du cinéma québécois. Du côté des hommes, Pier-Luc Funk et Irdens Exantus ont reçu ex aequo le prix Roy-Dupuis.

PHOTO FOURNIE PAR CINÉMANIAK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Grâce à sa performance dans Endorphine, le film d'André Turpin, Mylène Mackay a obtenu plus tôt cette semaine le prix Geneviève-Bujold, attribué à l'actrice la plus prometteuse du cinéma québécois.

Du côté des hommes, Pier-Luc Funk (Les démons) et Irdens Exantus (Guibord s'en va-t-en guerre) ont reçu ex aequo le prix Roy-Dupuis.

Organisée par les gens du site web Cinémaniak, qui ont eu l'idée de prendre pour modèle les prix Romy-Schneider et Patrick-Dewaere attribués en France, cette soirée en était à sa troisième édition.

Par ailleurs, signalons que Mylène Mackay est aussi la tête d'affiche du film d'Anne Émond Nelly, lequel prendra l'affiche au Québec le 20 janvier.




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer