Le sacre des espoirs du cinéma québécois

Mylène Mackay a reçu le prix Geneviève-Bujold, attribué à... (PHOTO FOURNIE PAR CINÉMANIAK)

Agrandir

Mylène Mackay a reçu le prix Geneviève-Bujold, attribué à l'actrice la plus prometteuse du cinéma québécois. Du côté des hommes, Pier-Luc Funk et Irdens Exantus ont reçu ex aequo le prix Roy-Dupuis.

PHOTO FOURNIE PAR CINÉMANIAK

Grâce à sa performance dans Endorphine, le film d'André Turpin, Mylène Mackay a obtenu plus tôt cette semaine le prix Geneviève-Bujold, attribué à l'actrice la plus prometteuse du cinéma québécois.

Du côté des hommes, Pier-Luc Funk (Les démons) et Irdens Exantus (Guibord s'en va-t-en guerre) ont reçu ex aequo le prix Roy-Dupuis.

Organisée par les gens du site web Cinémaniak, qui ont eu l'idée de prendre pour modèle les prix Romy-Schneider et Patrick-Dewaere attribués en France, cette soirée en était à sa troisième édition.

Par ailleurs, signalons que Mylène Mackay est aussi la tête d'affiche du film d'Anne Émond Nelly, lequel prendra l'affiche au Québec le 20 janvier.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer