De père en flic pourrait être adapté en France

De père en flic met en vedette Louis-José Houde... (PHOTO JAN THIJS, FOURNIE PAR ALLIANCE)

Agrandir

De père en flic met en vedette Louis-José Houde et Michel Côté.

PHOTO JAN THIJS, FOURNIE PAR ALLIANCE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La comédie policière De père en flic, un des plus grands succès du box-office québécois, fait l'objet d'un projet d'adaptation en France, a appris La Presse.

Le scénariste et réalisateur québécois Émile Gaudreault, auteur du film original, est associé de très près au projet français, sur lequel il travaille depuis plus d'un an. M. Gaudreault cosignera le scénario du remake et en fera la réalisation.

Il reste toutefois une étape majeure à franchir avant que le projet ne soit véritablement mis sur les rails: trouver le bon duo d'acteurs pour les rôles principaux de Jacques et Marc, que défendaient Michel Côté et Louis-José Houde.

À ce sujet, Émile Gaudreault se montre extrêmement rigoureux. «Les acteurs du premier film étaient parfaits pour leurs rôles et possédaient tout ce qu'il fallait - charisme, talent, sens de la comédie - pour les incarner. C'est ce qui faisait la force du film, et c'est ce que je cherche à retrouver là-bas», dit-il.

Plusieurs acteurs pour les rôles secondaires, notamment ceux défendus par Rémy Girard et Caroline Dhavernas dans l'oeuvre originale, ont déjà été trouvés. Mais après plusieurs auditions, il reste encore à déterminer ceux qui défendront les deux rôles principaux.

«Pour le rôle du père, je cherche un gars très masculin, viril, au physique instinctif, explique le cinéaste. Il faut que ce père ait du charisme et soit drôle, fier et orgueilleux. Quant au rôle du fils, j'ai besoin d'un acteur avec une nature comique, qui a un sens du rythme très naturel. Il faut que son interprète possède quelque chose de juvénile, qu'il soit en état d'anxiété constante.»

Le «match parfait» n'ayant pas encore été trouvé, l'équipe de production a eu l'idée de réduire un peu l'âge des deux personnages principaux, soit autour de 25 ans pour le fils et de 50 ans pour le père. D'autres auditions auront lieu sous peu.

Des États-Unis vers la France

Produit par Denise Robert (Cinémaginaire) et sorti en salle en 2009, De père en flic est une comédie mordante dans laquelle deux policiers, père et fils, qui se détestent doivent faire équipe pour retrouver un collègue, agent double enlevé par des motards. Cette collaboration faite à contrecoeur les amène à participer à une thérapie de groupe au coeur de la forêt québécoise.

Dans la foulée de ce succès, les droits du film avaient été acquis par Kathleen Kennedy, collaboratrice de Steven Spielberg, et Sony Pictures pour un remake américain. L'affaire est cependant demeurée à l'état de projet.

«Lorsque Mme Kennedy a pris le poste de présidente de Lucasfilm, elle nous a offert, à Denise Robert et moi, de reprendre les droits. C'était très chic de sa part et nous avons accepté», relate le scénariste et réalisateur.

Or, à peu près au même moment, à la fin de 2012 ou au début de 2013, c'est la France, par l'entremise d'Edouard de Vésinne et des studios Europa Corp. (L'homme qui rit), qui a pris contact avec le tandem québécois.

«J'ai dit à Denise Robert que j'embarquais, mais que je voulais participer à l'écriture et réaliser, dit Émile Gaudreault. D'ailleurs, j'aime beaucoup travailler à la réécriture. C'est presque ce que j'aime le plus faire. On voit chaque version s'améliorer.»

Pour la version française, Gaudreault travaille au scénario en compagnie de Philippe de Chauveron et de Guy Laurent. Ces derniers sont les scénaristes du film Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu? (réalisé par de Chauveron), qui fait un tabac en France depuis plusieurs mois.

«Il y avait place pour creuser la relation entre le père et son fils, et c'est ce que nous avons fait. Nous avons aussi retravaillé le début, qui était un peu ardu, et redonné du rythme au centre du film, où il y avait un creux», analyse M. Gaudreault.

Ce dernier est déjà allé quelques fois en France pour ce projet. Cela lui a permis d'aller faire du repérage dans la région des Cévennes, où le film serait tourné. «Nous ferions aussi quelques jours à Lyon», ajoute-t-il.

Vendredi dernier, la SODEC a annoncé son soutien à la production du film qui porterait le titre De père en fils. Il s'agit d'un titre de travail, indique M. Gaudreault.

Dans le passé, Émile Gaudreault a également réalisé les longs métrages Nuit de noces, Mambo italiano, Le sens de l'humour et Le vrai du faux.

De père en flic

Cote La Presse

Afin d'obtenir la collaboration de l'avocat d'un gang criminel, une légende des forces de police et son fils rebelle, également flic, infiltrent un...
Fiche du film
Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?

Cote La Presse

Un couple de bons catholiques de province accepte mal que ses trois filles aînées aient épousé des hommes de races et de religions différentes. Ils...
Fiche du film
Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer