La bande-annonce de Triptyque enfin dévoilée

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Fortes, très urbaines, d'une coloration vintage et laissant présager le passage du temps au fil des saisons, les premières images de Triptyque, nouveau film de Robert Lepage et de Pedro Pires, nous arrivent par la bande-annonce du film.

Après une première mondiale à Toronto, le film fera sa rentrée québécoise le 9 octobre en ouverture du Festival du nouveau cinéma (FNC) avant une sortie à Québec, une semaine plus tard, et son arrivée sur les écrans le 25 octobre.

Pourquoi le FNC ? «Parce que c'est le festival qui ressemble le plus à ce que nous faisons, indique la productrice Lynda Beaulieu en entrevue téléphonique. Claude Chamberland [cofondateur et directeur de la programmation du FNC] nous a fait l'honneur de nous inviter à ouvrir le festival et nous croyons que le film de Robert s'inscrit dans le style de celui-ci.»

Tiré de la pièce de théâtre Lipsynch de Robert Lepage, Triptyque raconte les destins croisés de Michelle (Lise Castonguay), libraire souffrant de schizophrénie, de sa soeur Marie (Frédérike Bédard), chanteuse de jazz souffrant d'une tumeur au cerveau, et de Thomas (Hans Piesbergen), neurochirurgien qui deviendra l'amoureux de Marie.

«Les trois personnages principaux me touchent beaucoup et prennent beaucoup de place dans mon imaginaire parce que je m'identifie à eux. Pour faire un bon film, il faut créer des personnages auxquels le public va s'identifier», a dit Robert Lepage à La Presse en janvier dernier, au moment de la rencontre annuelle de Ciné-Québec.

En marge du film, Robert Lepage et Pedro Pires ont aussi coréalisé trois courts métrages, intitulés Michelle, Marie et Thomas, qui racontent de façon isolée le parcours des trois personnages. C'est le tournage de Michelle qui a tout déclenché.

«Robert n'avait pas fait de cinéma depuis 10 ans et j'avais hâte qu'il y retourne, car je trouvais qu'il n'était pas allé au bout de son langage cinématographique», affirme Lynda Beaulieu, qui est aussi la soeur et l'agente du créateur. «Nous avions eu une invitation d'un producteur de Toronto de faire une télésérie avec Lipsynch. Robert n'était pas intéressé, mais il se disait prêt à faire un court métrage sur Michelle, à la condition que je le produise.»

Mme Beaulieu a accepté et a pris contact avec l'Office national du film pour qu'il participe à la production de ce court métrage. Le projet a été lancé. Or, surprise, à la dernière journée du tournage, Robert Lepage a manifesté à sa soeur le désir de faire les deux autres courts sur Marie et Thomas. L'idée de faire un long métrage s'est aussi imposée.

«Une bonne partie du travail s'est faite dans une grande liberté, ajoute Mme Beaulieu. Nous n'avions pas toujours les fonds nécessaires, alors nous avons improvisé certaines choses, utilisé les moyens à notre portée comme l'usage d'une pièce à mon domicile. C'était très organique.»

Triptyque sera distribué par Christal au Québec et au Canada et par l'ONF dans le reste du monde. Des festivals ont commencé à montrer de l'intérêt pour le film, assure la productrice, mais tout reste à annoncer quant à une éventuelle carrière internationale.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer