À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      1987 sera plus mordant que 1981

      Avec 1987, Ricardo Trogi (à droite) retrouve Jean-Carl... (Photo: Robert Mailloux, archives La Presse)

      Agrandir

      Avec 1987, Ricardo Trogi (à droite) retrouve Jean-Carl Boucher dans le rôle de Ricardo.

      Photo: Robert Mailloux, archives La Presse

      Partage

      Partager par courriel
      Taille de police
      Imprimer la page

      La productrice Nicole Robert prépare avec fébrilité 1987, le nouveau film de Ricardo Trogi (réalisateur de 1981) qui sera encore plus mordant que son premier long métrage.

      «L'histoire sera plus crunchy, dit-elle en entrevue. On retrouve Ricardo à l'été de ses 17 ans. Il vit des enjeux. Il veut perdre sa virginité, avoir une auto et faire de l'argent. On ne sait pas dans quel ordre! Mais il va y avoir quelques complications dans tout ça. Ce qui va l'amener à retrouver sa nature italienne. Ricardo se dira: Si je ne suis pas capable de devenir homme d'affaires avec ma nature québécoise, je vais devenir italien comme mon père.»

      Résultat: le jeune homme va créer une petite mafia autour de lui, à Québec.

      Dans 1981, le jeune Ricardo apprenait à faire sa place dans un Québec postréférendaire en utilisant la tromperie et le mensonge. Cette fois, ce sera le passage à l'âge adulte, moment charnière dans la vie.

      En entrevue à La Presse en octobre 2011, Ricardo Trogi n'avait pas utilisé le mot «suite» pour parler de ce projet parce qu'il n'approfondit pas des éléments vus dans 1981. Il avait qualifié de «période de l'accomplissement» le passage à l'âge adulte. «On rencontre sa première blonde sérieuse, avait-il dit. On décide de ce qu'on veut faire et des moyens à prendre pour y arriver.»

      Les trois principaux acteurs de 1981, Jean-Carl Boucher dans le rôle de Ricardo, ainsi que Claudio Colangelo et Sandrine Bisson dans le rôle de ses parents, sont de retour. Les autres rôles principaux seront défendus par de jeunes acteurs qui incarneront les amis de Ricardo. La distribution reste à faire.

      «Nous sommes en préproduction. Nous allons tourner en mai et en juin, explique Nicole Robert. La plupart des scènes seront tournées à Montréal et nous serons quelques jours à Québec.»

      L'affaire Dumont

      La Presse a rencontré Nicole Robert (GO Films) mardi lors du dévoilement des nominations en vue du gala des prix Écrans canadiens, qui se tiendra le 3 mars à Toronto. Elle était très fière des sept nominations récoltées par L'affaire Dumont, réalisé par Podz et mettant en vedette Marc-André Grondin et Marilyn Castonguay.

      Elle nous a confié que le film, sorti au Québec en septembre dernier, prend maintenant la route des festivals. «Il sera présenté bientôt à Miami et au Danemark», dit-elle.

      Le long métrage sera soumis pour la première fois au marché des ventes internationales le mois prochain à l'occasion de la Berlinale.

      Partager

      publicité

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      publicité

      Autres contenus populaires

      image title
      Fermer