À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      Gus Van Sant appuie Xavier Dolan pour Laurence Anyways

      Gus Van Sant... (PHOTO MARIO ANZUONI, REUTERS)

      Agrandir

      Gus Van Sant

      PHOTO MARIO ANZUONI, REUTERS

      Partager

      Gus Van Sant s'engage dans la carrière américaine de Laurence Anyways, le plus récent film de Xavier Dolan. Le site web Indiewire indique que le réalisateur de Milk agira à titre de producteur délégué. Il rejoint ainsi l'équipe de production du film, déjà formée par Lyse Lafontaine, Nathanaël Karmitz et Charles Gillibert.

      «À titre d'admirateur du cinéma de Xavier, il me fait plaisir de l'appuyer pour la sortie de Laurence Anyways aux États-Unis, a déclaré le cinéaste. Il s'agit d'un beau film, qui confirme que Xavier est l'un des cinéastes les plus prometteurs de notre époque.»

      «À l'évidence, la considération d'un artiste comme Gus Van Sant constitue un grand privilège, a de son côté déclaré Xavier Dolan à Indiewire. My Own Private Idaho est l'un des films qui m'ont initié à un cinéma plus sophistiqué. Pour la première fois, j'avais une idée de ce que le cinéma pouvait et devait être : libre, sincère, et intime. Pour moi, cette nouvelle du soutien de Gus Van Sant se compare à un petit gars de huit ans qui apprendrait que Batman est son oncle!»

      Joint par La Presse, le cinéaste québécois a expliqué que la production était à la recherche d'un nom prestigieux pour épauler le film, histoire d'attiser la curiosité du public cinéphile américain.

      «C'est ce que les Américains appellent un «celebrity endorsement», dit-il. Des cinéastes comme Van Sant, Scorsese, Tarantino et d'autres vont parfois mettre leur prestige au service d'une production indépendante ou d'une production internationale. Quand j'ai appris que Gus Van Sant avait donné son accord, j'ai évidemment été très heureux. Laurence Anyways n'étant pas encore sorti aux États-Unis, il n'est pas admissible aux différentes remises de prix cette année. Comme le distributeur prévoit mettre le film à l'affiche pendant l'hiver ou au printemps prochain, il fallait trouver un autre moyen de se faire valoir.»

      La société Breaking Glass Pictures, spécialisée dans le cinéma indépendant, assurera la distribution du film aux États-Unis. Laurence Anyways sera d'ailleurs le premier des films de Dolan à bénéficier d'une distribution en salle sur le territoire américain.

      Rappelons que Laurence Anyways, qui met en vedette Melvil Poupaud, Suzanne Clément, Nathalie Baye et Monia Chokri, fut lancé au Festival de Cannes et a en outre valu à Suzanne Clément le prix d'interprétation de la section Un certain regard. Le prix du meilleur film canadien lui fut par ailleurs décerné au Festival de Toronto.

      Par ailleurs, Xavier Dolan travaille présentement au montage de Tom à la ferme, dont le tournage a pris fin récemment. Cette adaptation cinématographique de la pièce de Michel-Marc Bouchard prendra l'affiche au Québec l'automne prochain.

      «Ce film est d'une tonalité différente, mais il rejoint quand même les précédents au chapitre des thèmes explorés. Cela dit, c'est beaucoup moins romantique. En fait, c'est très violent!»

      Partager

      publicité

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      publicité

      Autres contenus populaires

      image title
      Fermer