Oscars: Denis Villeneuve ne ressent aucune pression

Denis Villeneuve et sa fille Salomé ont assisté... (PHOTO CHRIS DELMAS, AFP)

Agrandir

Denis Villeneuve et sa fille Salomé ont assisté à une réception en l'honneur des réalisateurs de films en langue étrangère en marge du gala des Oscars, le 24 février à Beverly Hills.

PHOTO CHRIS DELMAS, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Vicky Fragasso-Marquis

Au terme d'un « marathon » de festivals et de galas, le cinéaste québécois Denis Villeneuve se croise les doigts pour que son film Arrival remporte quelques prix à la cérémonie des Oscars, dimanche, mais il ne s'en ferait pas trop de repartir bredouille, puisqu'il a l'ambition de recevoir cette distinction un jour ou l'autre.

En entrevue téléphonique depuis Los Angeles, samedi après-midi, M. Villeneuve a avoué qu'il ne ressentait aucune pression de remporter une ou plusieurs statuettes parmi les huit catégories dans lesquelles figurent Arrival, dont une où il est en lice en tant que réalisateur.

Le cinéaste a souligné que les artisans du film étaient déjà gagnants puisqu'ils ne se seraient jamais attendus à se rendre aussi loin avec un projet « casse-gueule » de la sorte.

M. Villeneuve rappelle qu'il ne fait pas du cinéma pour gagner des prix, mais il s'est dit certain de pouvoir gagner un Oscar un jour. Et si ce n'est pas ce dimanche, ce sera une prochaine fois, une idée qui ne le rend pas malheureux, loin de là.

Le cinéaste dit apprécier la position d'underdog - le fait de ne pas être le favori d'une course - puisqu'il a « de l'espace pour grandir dans le futur ».

Denis Villeneuve affirme donc qu'il sera « de bonne humeur », « soulagé » et « relax » à la grande soirée du cinéma, qui mettra un terme à l'intense saison des festivals.

« Je ne me lamente pas, mais parce que je travaillais sur un film en même temps [la suite de Blade Runner], ça a été difficile et très demandant. Ça a été une très belle expérience, mais je suis content que ça arrive à sa fin », a-t-il expliqué.

« Je vais là avec un sourire. Qu'il arrive n'importe quoi demain, quelle que soit l'issue, je considère qu'on a déjà gagné », a-t-il ajouté.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer