Un record de 83 pays dans la course à l'Oscar du film étranger

Un record de 83 pays sont représentés parmi les candidats à... (Photo: archives AFP)

Agrandir

Photo: archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Un record de 83 pays sont représentés parmi les candidats à l'Oscar du meilleur film étranger, dont un film qui concourt pour la Chine, mais a été réalisé par un Français, a indiqué l'Academy of Motion Pictures Arts and Science jeudi.

«Un record de 83 pays ont proposé des films» à l'Académie pour concourir à la 87e cérémonie des Oscars, qui aura lieu le 22 février à Los Angeles, a indiqué l'Académie dans un communiqué.

Consultez le blogue de Marc-André Lussier >>

«Le Kosovo, Malte, la Mauritanie et Panama sont candidats pour la première fois», ajoute-t-elle dans un communiqué.

Parmi les films francophones, on trouve Mommy, de Xavier Dolan, Deux jours, une nuit, une nouvelle fresque sociale des Belges Jean-Pierre et Luc Dardenne, et Saint-Laurent, du Français Bertrand Bonello, une tranche de la vie du grand couturier.

Moins conventionnel, le film Le promeneur d'oiseau du réalisateur français Philippe Muyl, représentera la Chine. Tourné en Chine en mandarin et français avec des acteurs chinois, il a bénéficié d'une sortie internationale en mai.

Le film suit le voyage entrepris par un vieil homme et une petite fille dans le sud de la Chine. C'est une adaptation chinoise d'un film de 2002 du même réalisateur, Le Papillon.

La route est encore longue pour les aspirants à la prestigieuse récompense: une liste courte d'une dizaine de films sera annoncée aux alentours du mois de décembre, a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'Academy, avant l'annonce des nommés aux Oscars dans toutes les catégories le 15 janvier.

En 2013, Renoir de Gilles Bourdos n'avait pas passé le cap de la première sélection.

L'Oscar du meilleur film étranger avait été décerné cette année au long-métrage italien La grande bellezza, de Paolo Sorrentino.

C'est Il capitale umano, de Paolo Virzi, qui a été choisi pour représenter l'Italie lors des prochains Oscars. Le titre fait allusion au «prix humain» alloué par les assureurs pour indemniser la vie d'un cycliste tué.

La France n'a pas remporté l'Oscar du meilleur film étranger depuis 1993. C'était Régis Wargnier pour Indochine, avec Catherine Deneuve.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer