Golden Globes: Iñárritu et Linklater favoris

La soirée des Golden Globes sera animée pour... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

La soirée des Golden Globes sera animée pour la troisième année de suite par Tina Fey et Amy Poehler.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Certains aiment bien rappeler que ce gala est l'antichambre des Oscars, que les membres de son famélique jury sont d'obscurs journalistes dont on ne sait rien ou encore qu'il est bicéphale (ou bipolaire), avec sa couverture du cinéma et de la télévision. N'empêche qu'on aime bien, dans le froid de janvier, se taper la soirée des Golden Globes, qui ouvre dans un joyeux décorum la saison des galas. Coup d'oeil sur le 72e du nom.

Alejandro G. Iñárritu et Richard Linklater, réalisateurs des films Birdman et Boyhood, qui récoltent respectivement sept et cinq nominations aux Golden Globes, seront en quête de leur première récompense personnelle à la 72e édition de ce gala, présenté demain soir.

Avant Birdman, Alejandro G. Iñárritu n'a été en nomination personnellement qu'une seule fois, en 2007, comme meilleur réalisateur pour Babel. Ce film avait remporté le prix de la meilleure oeuvre dramatique, mais c'est Martin Scorsese qui avait remporté le prix du meilleur réalisateur pour The Departed.

«Même si, à certains moments, nous avions l'impression de vivre une expérience folle, mais sans filet avec ce film un peu fou, ce tournage m'a apporté énormément de joie», a déclaré le réalisateur mexicain à la suite de ces annonces.

Quant à Richard Linklater, il décroche cette année ses deux premières nominations, pour le meilleur scénario et la meilleure réalisation, avec Boyhood. «Autant physiquement que psychologiquement, réaliser un tel film sur autant d'années a été très exigeant, a déclaré le réalisateur texan au New York Daily News. C'est un film très personnel, mais porté par tellement de gens... Plus de 450 personnes y ont participé et je suis heureux pour elles toutes.»

L'un comme l'autre ont pourtant un parcours impressionnant. Linklater est connu pour sa trilogie des Before (Sunrise, Sunset et Midnight) ainsi que pour Fast Food Nation, film consacré à l'industrie de la restauration rapide qui a suscité maints débats.

Cette année, il cartonne avec Boyhood, chronique sur la vie et le temps filmée sur une période de 12 ans. Selon le site spécialisé Rotten Tomatoes, l'oeuvre a obtenu un score presque parfait de 98% des critiques. Le public l'a quant à lui approuvé à 88%.

Quant à Iñárritu, il n'a plus besoin de présentation avec ses oeuvres Babel, Biutiful et 21 Grams. Son Birdman, film d'ouverture de la dernière Mostra de Venise, raconte l'histoire d'une ancienne star du cinéma qui tente un retour sous les projecteurs, parallèlement à de nombreuses questions existentielles. Lui aussi obtient un score exceptionnel sur Rotten Tomatoes (92% des critiques et 86% du public).

Deux catégories

Dans trois catégories du gala, les deux oeuvres ne seront pas en compétition l'une contre l'autre pour la bonne raison que, contrairement aux Oscars, il y a deux prix du meilleur film, un dans la catégorie dramatique et l'autre dans la section comédie ou film musical. Cette distinction s'étend aux catégories meilleur acteur et meilleure actrice.

Boyhood est en nomination pour le Golden Globe du meilleur film dramatique. Ses concurrents sont Foxcatcher, The Imitation Game, Selma et The Theory of Everything. Birdman est de son côté inscrit dans la section comédie ou film musical avec The Grand Budapest Hotel, Into the Woods, Pride et St.Vincent.

Iñárritu et Linklater seront toutefois en compétition dans la catégorie du meilleur réalisateur. Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel), Ava DuVernay (Selma) et David Fincher (Gone Girl) les accompagnent sur la liste des finalistes. À noter que Morten Tyldum, qui signe The Imitation Game, cinq fois en nomination, n'a pas été retenu dans cette catégorie.

Du côté des actrices, Jennifer Aniston (Cake), Felicity Jones (The Theory of Everything), Julianne Moore (Still Alice), Rosamund Pike (Gone Girl) et Reese Witherspoon (Wild) sont en nomination dans la catégorie drame. À noter que la nomination de Reese Witherspoon est la seule sélection pour le film Wild de Jean-Marc Vallée.

Chez les acteurs, Steve Carell (Foxcatcher), Benedict Cumberbatch (The Imitation Game), Jake Gyllenhaal (Nightcrawler), David Oyelowo (Selma) et Eddie Redmayne (The Theory of Everything) sont en nomination dans la catégorie drame.

Dans la catégorie comédie ou film musical, les finalistes sont, chez les hommes, Ralph Fiennes (The Grand Budapest Hotel), Michael Keaton (Birdman), Bill Murray (St. Vincent), Joaquin Phoenix (Inherent Vice) et Christoph Waltz (Big Eyes). Amy Adams (Big Eyes), Emily Blunt (Into the Woods), Helen Mirren (The Hundred-Foot Journey), Julianne Moore (Maps to the Stars) et Quvenzhané Wallis (Annie) sont les finalistes côté féminin.

Même si le Canada n'y est pas présent, les cinéphiles d'ici surveilleront sans doute la toujours intéressante catégorie du meilleur film étranger. Les finalistes sont Force majeure (Suède), Gett - The Trial of Viviane Amsalem (Israël), Ida (Pologne/Danemark), Leviathan (Russie) et Tangerines (Estonie).

Outre Birdman, Boyhood et The Imitation Game, les films Gone Girl, The Grand Budapest Hotel, Selma et The Theory of Everything décrochent quatre nominations chacun.

Outre les catégories citées plus haut, Birdman récolte des nominations pour la meilleure actrice de soutien (Emma Stone), le meilleur acteur de soutien (Edward Norton), le meilleur scénario et la meilleure trame sonore. Boyhood obtient aussi des nominations dans les catégories meilleure actrice de soutien (Patricia Arquette), meilleur acteur de soutien (Ethan Hawke) et meilleur scénario.

Animé pour la troisième année de suite par Tina Fey et Amy Poehler, le gala a lieu au Beverly Hilton Hotel, à Beverly Hills.

Pour suivre la soirée

Le 72e gala des Golden Globes s'amorcera demain à 20h, heure normale de l'Est. Il sera retransmis sur les ondes du réseau américain NBC et du réseau canadien CTV. NBC diffusera en direct du tapis rouge à compter de 18h et CTV commencera son émission d'avant-gala à 19h.

Sur l'internet, les trois sites à suivre seront celui des Golden Globes (goldenglobes.com), celui de l'Association de la presse étrangère de Hollywood, organisatrice du gala (hfpa.org), et celui du réseau NBC (nbc.com). Chacun renvoie l'internaute à ses pages Facebook, Twitter, YouTube et Instagram. À noter que, depuis plusieurs jours déjà, le site goldenglobes.com fourmille d'informations sur le gala. On y trouve notamment de nombreuses entrevues avec des artistes en nomination, tels les Reese Witherspoon, Jennifer Aniston, Martin Freeman, Frances McDormand, Billy Bob Thornton, Quvenzhané Wallis et plusieurs autres.

Le compte Twitter du gala (@goldenglobes) sera particulièrement intéressant à suivre, puisqu'on pourra y lire en direct les commentaires de nombreux artistes abonnés à ce fil.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer