Gala Québec cinéma: Juste la fin du monde et Two Lovers and a Bear en tête

Dévoilement des finalistes du Gala Québec cinéma. Avec... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Dévoilement des finalistes du Gala Québec cinéma. Avec les animatrices Guylaine Tremblay et Edith Cochrane.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Magdaline Boutros
La Presse Canadienne

Les films Juste la fin du monde de Xavier Dolan et Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants) de Kim Nguyen dominent le tableau des finalistes du gala Québec cinéma avec 12 nominations chacun.

Le trophée Iris... (Photo André Pichette, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Le trophée Iris

Photo André Pichette, La Presse

Les finalistes des 26 prix Iris, qui récompensent l'excellence dans le cinéma québécois, ont été annoncés mercredi matin.

La directrice générale de Québec cinéma, Ségolène Roederer, n'a pas manqué de rappeler que l'édition 2017 du gala se déroulera sous le signe du renouveau.

Après une année 2016 mouvementée au cours de laquelle l'ombre de Claude Jutra a été effacée tant du nom du gala que des trophées qui y étaient remis, l'organisme Québec cinéma propose cette année une formule repensée.

Ainsi, les prix seront remis au cours de deux galas distincts plutôt qu'au fil d'une seule soirée, comme c'était le cas précédemment.

Douze prix seront décernés au gala Québec cinéma, animé par Guylaine Tremblay et Édith Cochrane, qui se déroulera le dimanche 4 juin. Et quelques jours plus tôt, soit le jeudi 1er juin, Léane Labrèche-Dor et Pier-Luc Funk présenteront le gala des Artisans Québec cinéma qui récompensera les gagnants de 14 catégories.

Les nouveaux trophées Iris, faits d'aluminium, ont été conçus par le sculpteur Marc-Antoine Crête. Celui-ci a agencé des éléments de différentes tailles pour illustrer la polyvalence des créateurs et l'apport de chaque artisan dans la production d'un film.

La création d'un deuxième gala était devenue nécessaire en raison de l'ajout de six nouvelles catégories: Prix du public (ancien Billet d'or), Révélation de l'année, Meilleurs effets visuels, Meilleure distribution des rôles, Meilleur montage - film documentaire et Meilleure direction de la photographie - film documentaire.

L'organisme Québec cinéma n'a pas encore annoncé le nom du lauréat du prix Hommage. Celui-devrait être dévoilé au mois de mai.

Two Lovers and a Bear de Kim Nguyen est notamment finaliste dans les catégories Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Meilleure interprétation dans un premier rôle masculin (Dane DeHaan) et Meilleure interprétation dans un premier rôle féminin (Tatiana Maslany).

Juste la fin du monde de Xavier Dolan récolte des nominations dans les catégories Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleure interprétation dans un second rôle féminin (Marion Cotillard et Léa Seydoux), Meilleure interprétation dans un premier rôle masculin (Gaspard Ulliel) et Meilleure interprétation dans un premier rôle féminin (Nathalie Baye), entre autres.

Les longs métrages Embrasse-moi comme tu m'aimes d'André Forcier et Les mauvaises herbes de Louis Bélanger mettent la main sur neuf nominations chacun.

Avant les rues de Chloé Lerichea est finaliste dans huit catégories, Nelly d'Anne Émond est en lice pour six prix Iris et Race de Stephen Hopkins est nommé cinq fois.

Quatre nominations ont été décernées à Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau de Mathieu Denis et Simon Lavoie, Chasse-galerie: la légende de Jean-Philippe Duval, Maudite poutine de Karl Lemieux et Nitro Rush d'Alain DesRochers.

Notons, par ailleurs, que 1:54 de Yan England, Les 3 p'tits cochons 2 de Jean-François Pouliot et Boris et Béatrice de Denis Côté sont dans la course pour deux Iris chacun.

Les films Votez Bougon de Jean-François Pouliot et King Dave de Podz récoltent tous deux une nomination.

Les nominations

MEILLEUR FILM

  • Avant les rues - Les Films de l'Autre - Chloé Lerich
  • Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau - Art & Essai - Hany Ouichou
  • Juste la fin du monde - Sons of Manual - Sylvain Corbeil, Xavier Dolan, Nancy Grant MK Productions - Elisha Karmitz, Nathanaël Karmitz, Michel Merkt
  • Les mauvaises herbes - Coop Vidéo de Montréal - Lorraine Dufour, Luc Vandal
  • Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants) - Max Films - Roger Frappier  JoBro Productions - Jonathan Bronfman  North Creative Films - Ellen Hamilton

MEILLEURE RÉALISATION

  • Louis Bélanger - Les mauvaises herbes
  • Bachir Bensaddek - Montréal la blanche
  • Xavier Dolan - Juste la fin du monde
  • Chloé Leriche - Avant les rues
  • Kim Nguyen - Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants)

MEILLEUR SCÉNARIO

  • Louis Bélanger, Alexis Martin - Les mauvaises herbes
  • Bachir Bensaddek - Montréal la blanche
  • André Forcier, Linda Pinet - Embrasse-moi comme tu m'aimes
  • Chloé Leriche - Avant les rues
  • Kim Nguyen - Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants)

MEILLEURE INTERPRÉTATION PREMIER RÔLE FÉMININ

  • Karina Aktouf (Kahina) - Montréal la blanche
  • Nathalie Baye (la mère) - Juste la fin du monde
  • Emmanuelle Lussier-Martinez (Ordine Nuovo) - Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau
  • Mylène Mackay (Nelly) - Nelly
  • Tatiana Maslany (Lucy) - Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants)

MEILLEURE INTERPRÉTATION PREMIER RÔLE MASCULIN

  • Gabriel Arcand (Pierre) - Le fils de Jean
  • Dane DeHaan (Roman) - Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants)
  • Antoine Olivier Pilon (Tim) - 1:54
  • Émile Schneider (Atilla) - Là où Atilla passe
  • Gaspard Ulliel (Louis-Jean Knipper) - Juste la fin du monde

MEILLEURE INTERPRÉTATION SECOND RÔLE FÉMININ

  • Céline Bonnier (Yvonne Sauvageau) - Embrasse-moi comme tu m'aimes
  • Marion Cotillard (Catherine) - Juste la fin du monde
  • Emmanuelle Lussier-Martinez (Francesca) - Les mauvaises herbes
  • Léa Seydoux (Suzanne Knipper) - Juste la fin du monde
  • Cynthia Wu-Maheux (Julie) - L'origine des espèces

MEILLEURE INTERPRÉTATION SECOND RÔLE MASCULIN

  • Guillaume Cyr (Benoît Charistéas) - La nouvelle vie de Paul Sneijder
  • Martin Dubreuil (Michel) - Maudite poutine
  • Tony Nardi (Elio Moreli) - Embrasse-moi comme tu m'aimes
  • Luc Picard (Patenaude) - Les mauvaises herbes
  • Simon Pigeon (Jean-Sé) - Prank

RÉVÉLATION DE L'ANNÉE

  • Rykko Bellemare (Shawnouk) - Avant les rues
  • Étienne Galloy (Stefie) - Prank
  • Whitney Lafleur (Jessie) - Écartée
  • Sasha Migliarese (Mérédith) - Mon ami Dino
  • Kakki Peter (Sheriff John Tovok) - Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants)

MEILLEURE DISTRIBUTION DES RÔLES

  • Lucie Robitaille (Casting Lucie Robitaille) Heidi Levitt - Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants)
  • Emanuelle Beaugrand-Champagne  Nathalie Boutrie (Casting NB) - Les mauvaises herbes
  • Xavier Dolan (Sons of Manual) - Juste la fin du monde

MEILLEURE DIRECTION ARTISTIQUE

  • Jean Babin - Chasse-galerie: la légende
  • Éric Barbeau - Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau
  • Patrice Bengle - Embrasse-moi comme tu m'aimes
  • Dominique Desrochers - «Nitro Rush»
  • David Brisbin, Isabelle Guay, Jean-Pierre Paquet - Race

MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE

  • Glauco Bermudez - Avant les rues
  • Nicolas Bolduc - Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants)
  • Josée Deshaies - Nelly
  • Tobie Marier Robitaille - Nitro Rush
  • André Turpin - Juste la fin du monde

MEILLEUR SON

  • Pierre-Jules Audet, Luc Boudrias, Claude La Haye - Race
  • Claude Beaugrand, Bernard Gariépy Strobl, Claude La Haye - Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants)
  • Sylvain Bellemare, Stéphane Bergeron, Martyne Morin - Avant les rues
  • Stéphane Bergeron, Martin Desmarais, Marie-Claude Gagné - Nitro Rush
  • Olivier Calvert, Stephen De Oliveira, Hans Laitres - Maudite poutine

MEILLEUR MONTAGE

  • Jean-François Bergeron - Les 3 p'tits cochons 2
  • Richard Comeau - Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants)
  • Mathieu Denis - Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau
  • Chloé Leriche, avec la collaboration de Natalie Lamoureux - Avant les rues
  • Jules Saulnier - Écartée

MEILLEURS EFFETS VISUELS

  • Artifex Animation Studios - Marc Hall - Le cyclotron
  • Fly Studio - Jean-Pierre Boies, Mathieu Jolicoeur, Jean-François Talbot - King Dave
  • MELS - Martin Lipmann, Cynthia Mourou, Benoît Touchette - Race
  • Rodeo FX - Daniel Lavoie, André Montambeault - Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants)
  • John Tate - Embrasse-moi comme tu m'aimes

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE

  • Guy Bélanger - Les mauvaises herbes
  • Thierry Amar, David Bryant, Kevin Doria - Maudite poutine
  • Frannie Holder, Charles Lavoie, Vincent Legault (Dear Criminals) - Nelly
  • Martin Léon - Embrasse-moi comme tu m'aimes
  • Robert Marcel Lepage - Avant les rues

MEILLEURS COSTUMES

  • Caroline Bodson - Boris sans Béatrice
  • Francesca Chamberland - Chasse-galerie: la légende
  • Mario Davignon - Race
  • Sophie Lefebvre - Les mauvaises herbes
  • Madeleine Tremblay - Embrasse-moi comme tu m'aimes

MEILLEUR MAQUILLAGE

  • Djina Caron - Nelly
  • Claire De Ernst - Embrasse-moi comme tu m'aimes
  • Nicole Lapierre - Chasse-galerie: la légende
  • Maïna Militza - Juste la fin du monde
  • Marlène Rouleau - Nitro Rush

MEILLEURE COIFFURE

  • Marie-France Cardinal, Véronique-Anne Leblanc - Chasse-galerie: la légende
  • Réjean Goderre - Race
  • Martin Lapointe - Nelly
  • Marcelo Padovani - Embrasse-moi comme tu m'aimes
  • Denis Vidal - Juste la fin du monde

MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

  • Callshop Istanbul - Hind Benchekroun, Sami Mermer (Les films de la tortue - Hind Benchekroun, Sami Mermer)
  • Chez les géants - Aude Leroux-Lévesque, Sébastien Rist (MC2 Communication Média - Jean-Simon Chartier)
  • Gulîstan, terre de roses - Zaynê Akyol (Périphéria Productions - Yanick Létourneau, Sarah Mannering, Fanny Drew  Office national du film du Canada - Nathalie Cloutier, Denis McCready  mîtosfilm - Mehmet Aktas)
  • Manoir - Martin Fournier, Pier-Luc Latulippe (Cheval Films - Martin Fournier, Pier-Luc Latulippe)
  • Parfaites - Jérémie Battaglia (Les Productions du Rapide-Blanc - Sylvie Van Brabant)

MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE FILM DOCUMENTAIRE

  • Jérémie Battaglia - Parfaites
  • John Price - I Am the Blues
  • Sébastien Rist, Aude Leroux-Lévesque - Chez les géants
  • Etienne Roussy - Gulîstan, terre de roses
  • Olivier Tétreault - Manoir

MEILLEUR MONTAGE FILM DOCUMENTAIRE

  • Mathieu Bouchard-Malo - Gulîstan, terre de roses
  • Catherine Legault - La démolition familiale
  • Jean-François Lord - Manoir
  • Sami Mermer - Callshop Istanbul
  • René Roberge - Chez les géants

MEILLEUR COURT MÉTRAGE FICTION

  • Mutants - Alexandre Dostie (Art & Essai - Hany Ouichou, Gabrielle Tougas-Fréchette)
  • Oh What a Wonderful Feeling - François Jaros (La Boîte à Fanny - Fanny-Laure Malo, François Jaros)
  • La peau sauvage - Ariane Louis-Seize (Art & Essai - Hany Ouichou, Jeanne-Marie Poulain)
  • Tout simplement - Raphaël Ouellet (Annick Blanc - Annick Blanc)
  • La voce - David Uloth (Productions Sure Shot - David Uloth  L'Unité centrale - Galilé Marion-Gauvin, Dominique Noujeim)

MEILLEUR COURT MÉTRAGE ANIMATION

  • Casino - Steven Woloshen (Steven Woloshen)
  • J'aime les filles - Diane Obomsawin (Office national du film du Canada - Marc Bertrand)
  • Mamie - Janice Nadeau (Office national du film du Canada - Marc Bertrand, Julie Roy Folimage - Corinne Destombes)
  • Oscar - Marie-Josée Saint-Pierre (Office national du film du Canada - Marc Bertrand  MJSTP Films - Jocelyne Perrier, Marie-Josée Saint-Pierre)
  • Vaysha l'aveugle - Theodore Ushev (Office national du film du Canada - Marc Bertrand)

PRIX DU PUBLIC

  • 1:54 - Les Films Séville - Cinémaginaire (Denise Robert) Diane England - Yan England
  • Les 3 p'tits cochons 2 - Les Films Christal - Christal Films Productions (Christian Larouche) - Jean-François Pouliot
  • Juste la fin du monde - Les Films Séville - Sons of Manual (Sylvain Corbeil, Xavier Dolan, Nancy Grant) MK Productions (Elisha Karmitz, Nathanaël Karmitz, Michel Merkt) - Xavier Dolan
  • Les mauvaises herbes - Les Films Christal - Coop Vidéo de Montréal (Lorraine Dufour, Luc Vandal) - Louis Bélanger
  • Votez Bougon - Aetios Distribution  Remstar Films  Entract Films - Aetios Productions (Fabienne Larouche, Michel Trudeau) - Jean-François Pouliot

FILM S'ÉTANT LE PLUS ILLUSTRÉ À L'EXTÉRIEUR DU QUÉBEC

  • Boris sans Béatrice - Denis Côté (Metafilms - Sylvain Corbeil, Nancy Grant)
  • Juste la fin du monde - Xavier Dolan (Sons of Manual - Sylvain Corbeil, Xavier Dolan, Nancy Grant MK Productions - Elisha Karmitz, Nathanaël Karmitz, Michel Merkt)
  • Maudite poutine - Karl Lemieux (Metafilms - Sylvain Corbeil, Nancy Grant)
  • Nelly - Anne Émond (Go Films - Nicole Robert)
  • Two Lovers and a Bear (Un ours et deux amants) - Kim Nguyen (Max Films - Roger Frappier  JoBro Productions - Jonathan Bronfman  North Creative Films - Ellen Hamilton)




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer