Guibord s'en va-t-en guerre finaliste du prix Rogers

Paul Doucet incarne le premier ministre du Canada... (PHOTO FOURNIE PAR CHRISTAL/SÉVILLE)

Agrandir

Paul Doucet incarne le premier ministre du Canada dans Guibord s'en va-t'en guerre de Philippe Falardeau.

PHOTO FOURNIE PAR CHRISTAL/SÉVILLE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Guibord s'en va-t-en guerre, plus récent film de Philippe Falardeau, est l'un des trois finalistes pour le prix Rogers du meilleur film canadien de 2015 remis par l'Association des critiques de cinéma de Toronto (TFCA), a annoncé l'organisme ce matin.

Les deux autres candidats sont Sleeping Giant d'Andrew Cividino et The Forbidden Room de Guy Maddin et Evan Johnson.

Le film gagnant remportera un prix de 100 000 $ alors que des prix de 5000 $ iront à chacun des finalistes. Le gagnant sera connu le 5 janvier lors d'un gala à Toronto.

Mettant en vedette Patrick Huard, le film raconte l'histoire d'un député indépendant qui, ayant la balance du pouvoir, doit décider si le Canada entrera en guerre ou non.

L'oeuvre a été lancée en première mondiale cet été au Festival de Locarno, en Suisse. Outre Patrick Huard, on y retrouve Suzanne Clément, Irdens Exantus, Clémence Dufresne-Deslières, Robin Aubert, Micheline Lanctôt, Sonia Cordeau et Paul Doucet.

Carol

Par ailleurs, la TFCA a annoncé ce matin que le long métrage Carol de Todd Haynes constituait son choix comme meilleur film de 2015.

L'organisme suit donc les traces du New York Film Critics Circle qui avait aussi porté son choix sur Carol il y a quelques jours. Ce long métrage récolte aussi cinq nominations en vue du gala des Golden Globes qui aura lieu le 10 janvier.

Mettant en vedette Cate Blanchett et Rooney Mara, le film raconte l'histoire d'amour entre deux femmes séparées d'une génération dans l'Amérique des années 1950.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer