• Accueil > 
  • Cinéma 
  • Pawn Sacrifice: les rencontres improbables 

Pawn Sacrifice: les rencontres improbables

Evelyne Brochu a tourné ses scènes en compagnie... (PHOTO FRANCOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

Evelyne Brochu a tourné ses scènes en compagnie de Tobey Maguire à Montréal et Los Angeles.

PHOTO FRANCOIS ROY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Consacré au Championnat mondial des échecs opposant Bobby Fisher à Boris Spassky en 1972, Pawn Sacrifice est un mélange de drame biographique, de documentaire et de fiction. Evelyne Brochu y défend un petit rôle dans lequel elle donne la réplique à Tobey Maguire. La Presse s'est entretenue avec elle.

C'était à l'époque de la guerre froide. Juste avant la Série du siècle Canada-Russie au hockey. L'Américain Bobby Fisher affrontait le Soviétique Boris Spassky pour le titre de champion du monde des échecs.

Le titre, la gloire et l'argent n'étaient pas les seuls enjeux. Il y avait aussi une pression politique. Fisher et Spassky devaient gagner pour leurs pays aux visions du monde, capitalisme contre communisme, diamétralement opposées.

Le championnat se jouait en 24 rencontres, entre le 11 juillet et le 31 août 1972, à Reykjavik en Islande. Quel autre endroit, à mi-chemin entre l'Amérique et l'URSS, pouvait mieux servir de théâtre à cet affrontement?

Après un départ catastrophique, Fisher a soudainement pris les commandes à la troisième rencontre et ne les a plus lâchées. Après 21 parties, c'en était fait de Spassky, mené 12 ½ à 8 ½.

Pawn Sacrifice revient sur ces événements. Mais encore davantage sur la vie tourmentée de Fisher (Tobey Maguire), un homme pétri de manies, d'excentricités, de crises paranoïaques et autres désordres intérieurs. La première heure du film est consacrée à ces années en amont du tournoi de 1972. C'est là que Fisher rencontre Donna (Evelyne Brochu) à Los Angeles.

Travailleuse du sexe colorée, Donna veut avoir Bobby comme client. Mais très vite, elle se prend d'affection pour lui et se donne pour mission de lui faire perdre sa virginité! «Donna s'inscrit uniquement dans le moment présent, confie Evelyne Brochu en entrevue depuis Budapest, où elle tourne la deuxième saison de X Company (CBC). Elle est le contraire de Bobby Fisher. Joueur d'échecs, Bobby anticipe constamment tout ce qui va arriver. Tandis que Donna n'anticipe même pas les 15 prochaines minutes.»

Personnage fictif, Donna permet de montrer Fisher sous un autre jour. «Bobby fait partie des êtres d'exception de qui on attend toujours quelque chose. La présence de Donna auprès de lui permet de le découvrir sous un autre angle, défend la comédienne. Avec elle, il est plus détendu, soustrait à cette pression mondiale lui tombant sur les épaules. Bien sûr, ils vivent une rencontre improbable. Mais j'aime ces rencontres où deux personnes que tout sépare vont, pendant un moment, être au même diapason.»

Evelyne Brochu touche à une vérité lorsqu'elle évoque une «pression mondiale». En 1972, le match Fisher-Spassky était la métaphore du conflit latent opposant les deux superpuissances. De fait, il a attiré l'attention aux quatre coins de la planète.

«Une des scènes que j'ai le plus aimé faire dans le film est celle où des gens sont regroupés un peu partout sur la planète pour regarder le match à la télévision, lance l'actrice. J'adore ce genre de moments très rares où l'on ressent une communion entre les gens même s'ils sont chacun devant leur téléviseur.»

Evelyne Brochu aime-t-elle jouer des personnages d'une autre époque? Absolument, dit-elle. «Il y a un plaisir stylistique là-dedans. Mais ce qui m'intéresse encore plus, c'est d'explorer les codes sociaux de l'époque. On voit ainsi dans quelle direction la société s'est dirigée.»

Avec Tobey Maguire, elle a tourné ses scènes à Montréal et Los Angeles. Elle conserve le souvenir d'un Maguire heureux de réaliser ce vieux rêve d'incarner Fisher. «Je crois qu'il voulait faire ce film depuis 10 ans, dit la comédienne. Il était hyper préparé, extrêmement concentré.»

X Company

Lorsqu'on lui demande si elle joue aux échecs, Evelyne Brochu éclate de rire et raconte une savoureuse anecdote.

«À l'école primaire, j'ai appris à jouer avec un de mes oncles. On m'a inscrit à un cours en parascolaire. J'ai terminé un tournoi avec la médaille de bronze. Dans mon esprit, j'étais certaine que le bronze correspondait à la deuxième place en me fiant au dégradé des couleurs: or, bronze, argent. Quand ma mère m'a dit que le bronze, c'était la troisième place, j'ai pleuré et ne voulait plus jouer.»

À Budapest en Hongrie, la comédienne tourne actuellement la deuxième saison de la série X Company, une histoire campée durant la Deuxième Guerre mondiale, où elle interprète une agente de services secrets occidentaux.

«C'est plus noir que la première saison parce que les personnages ont tous vécu des choses extrêmement dures et ils en sont marqués. Mais chacun d'eux continue d'avancer.»

Pawn Sacrifice prend l'affiche le 25 septembre.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer