• Accueil > 
  • Cinéma 
  • > Box-office: les Minions écrasent les dinosaures 

Box-office: les Minions écrasent les dinosaures

Minions... (PHOTO FOURNIE PAR UNIVERSAL PICTURES)

Agrandir

Minions

PHOTO FOURNIE PAR UNIVERSAL PICTURES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Minions et ses petits bonhommes jaunes écrasent les dinosaures de Jurassic World dès leur week-end de sortie au box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires de la société Exhibitor Relations.

La saga des gélules jaunes à lunettes qui ne parlent que par onomatopées, partis à la recherche d'un maître, remporte 115 millions de dollars dès sa sortie.

Le dessin animé, dont l'un des deux réalisateurs est le Français Pierre Coffin, met en vedette les petits personnages apparus dans Despicable Me. Jon Hamm, Sandra Bullock et Michael Keaton sont parmi les vedettes qui leur prêtent leurs voix américaines.

Les dinosaures de Jurassic World traînent loin derrière, avec 18 millions de dollars, mais néanmoins plus de 590 millions empochés en cinq semaines.

Le dessin animé signé Disney Inside Out, ou l'histoire d'une petite fille dans le tumulte de ses émotions, emporte 17 millions et passe de la première à la troisième place (283 millions en quatre semaines).

Terminator Genisys, cinquième film de la série avec le retour d'Arnold Schwarzenegger dans le rôle-titre, boudé par la critique, récolte 13,7 millions et 68,7 millions en deux semaines.

Une nouveauté, le film d'horreur à petit budget The Gallows, avec fantômes, adolescents et potences comme l'indique son titre, prend la cinquième place et 10 millions. Le film rappelle Blair Witch Project de 1999, filmé lui aussi caméra à l'épaule.

En sixième position, Magic Mike XXL récolte 9,6 millions de dollars pour sa deuxième semaine. Le film, suite du Magic Mike de Steven Soderbergh (2012), réunit à nouveau les danseurs nus Kings of Tampa.

Ted 2, second volet de la comédie de Seth MacFarlane sur un ours en peluche ordurier et fumeur de joints qui prend vie, se place au septième rang avec 5,5 millions de dollars pour sa troisième semaine.

Self/less, un film de science-fiction avec Ryan Reynolds et Ben Kinsley, se place en huitième position pour sa sortie avec 5,3 millions.

Max, sur un chien apprivoisé par un adolescent à son retour d'Afghanistan où il aidait les Marines, tombe à la neuvième place en engrangeant 3,4 millions de recettes.

La comédie Spy, avec Melissa McCarthy, clôt le top 10 avec 3 millions (103 millions en six semaines).

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer