• Accueil > 
  • Cinéma 
  • > Émile Gaudreault refait De père en flic en France 

Émile Gaudreault refait De père en flic en France

Louis-José Houde et Michel Côté dans la version... (PHOTO JAN THIJS, FOURNIE PAR ALLIANCE)

Agrandir

Louis-José Houde et Michel Côté dans la version originale québécoise de De père en flic. Les comédiens Waly Dia et Richard Berry les remplaceront dans la version française.

PHOTO JAN THIJS, FOURNIE PAR ALLIANCE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Émile Gaudreault amorcera le 24 août le tournage de Père fils thérapie, version française de son film De père en flic, a appris La Presse. Les comédiens Richard Berry et Waly Dia y défendront les rôles de Jacques et Marc Laroche que Michel Côté et Louis-José Houde tenaient dans la version originale québécoise.

«Il y aura également Jacques Gamblin, un grand acteur européen, qui tiendra le rôle de l'avocat qu'interprétait Rémy Girard. La distribution comprendra aussi cinq acteurs québécois dont les noms seront dévoilés sous peu», se réjouit la productrice Denise Robert de Cinémaginaire (Ego Trip, Le vrai du faux, Le règne de la beauté).

Mme Robert avait produit la version originale du film. De père en flic, rappelons-le, relate en humour les aventures d'un duo de policiers père-fils, qui, aux antipodes l'un de l'autre, doivent faire équipe pour résoudre une affaire d'enlèvement impliquant un collègue.

Outre MM. Berri, Dia et Gamblin, la distribution comprendra Baptiste Lorber (fils de l'avocat), Julie Ferrier (la psychologue) et Alice Balaïdi (petite amie de Marc).

À noter que dans cette nouvelle version française, c'est une femme qui jouera le rôle de psychologue que défendait Robin Aubert au Québec. Pour Mme Robert, c'est là un des nombreux changements apportés au scénario original. «Il y aura des éléments neufs que le public du Québec aura du plaisir à découvrir, assure-t-elle. Le scénario a été adapté à la culture française.»

«Je suis très heureux de pouvoir ainsi retravailler sur le scénario et approfondir le travail, dit pour sa part Émile Gaudreault joint hier matin à Paris. J'aime beaucoup faire de la réécriture. C'est une étape qui me passionne.»

Ce dernier avait coécrit le scénario original avec Ian Lauzon. Pour cette version française, il a travaillé avec Philippe de Chauveron et Guy Laurent, auteurs de la comédie Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?. Il affirme que les heures consacrées à cette réécriture sont profitables et n'a pas du tout le sentiment de proposer la même chose.

«Pour moi, De père en flic n'est pas une histoire québécoise, mais une histoire universelle, ajoute le cinéaste. Nous avons retravaillé l'histoire en ce sens. Le début du film est complètement différent. Les liens entre les personnages sont plus clairs. Leurs rapports aussi. Tout est plus organique.»

Le tournage aura lieu à Marseille et dans la région des gorges du Verdon sises dans la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur.

Émile Gaudreault (Le vrai du faux, Le sens de l'humour, Mambo italiano) est déjà au travail en France, en préproduction du film. Le tournage aura lieu du 24 août au 9 octobre.

Distribution

En France, Richard Berry est connu pour ses rôles tant au cinéma qu'à la télévision et au théâtre. Au grand écran, on l'a vu dans les longs métrages L'immortel, Avant l'hiver, Tais-toi, etc.

Lorsqu'on suggère à Émile Gaudreault que M. Berry est davantage connu pour son jeu dramatique que comique, il répond que ce dernier a joué dans plusieurs comédies qui n'ont pas nécessairement traversé l'Atlantique.

«Il est très drôle, défend-il. Lorsque nous nous sommes rencontrés, après 20 minutes de conversation, je le trouvais tellement expansif que je lui ai demandé s'il était lui-même ou en train d'essayer de me faire le personnage. Parce qu'il était exactement ce que je cherchais.»

Waly Dia est pour sa part un comédien et humoriste de 26 ans qui fait carrière depuis 2010. «Il est très populaire sur l'internet», explique Denise Robert. Effectivement, il a près de 85 000 fans sur sa page Facebook.

Outre les cinq acteurs québécois, la direction photo sera signée Ronald Plante. Ce dernier possède une impressionnante feuille de route, ayant déjà signé la photo de films tels Monsieur Lazhar, Jappeloup, Piché, entre ciel et terre ou encore la série télévisée Vertige. Comme dans le film original, FM LeSieur signera la musique. Le montage et le mixage sonore auront aussi une griffe québécoise, ce qui réjouit Émile Gaudreault.

Denise Robert et Émile Gaudreault détiennent 50% des parts de la production, l'autre moitié étant assumée par le producteur français Édouard de Vésinne.

Rappelons qu'à la suite de la sortie du film, en 2009, les droits avaient été acquis par Kathleen Kennedy et Sony Pictures. Lorsqu'elle est passée chez Lucasfilm, Mme Kennedy a offert à Denise Robert et Émile Gaudreault de reprendre leurs droits.

De père en flic

Cote La Presse

Afin d'obtenir la collaboration de l'avocat d'un gang criminel, une légende des forces de police et son fils rebelle, également flic, infiltrent un...
Fiche du film
Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer