Werner Herzog replonge dans un volcan

Le cinéaste allemand Werner Herzog... (PHOTO JOHN MACDOUGALL, AFP)

Agrandir

Le cinéaste allemand Werner Herzog

PHOTO JOHN MACDOUGALL, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Jozef Siroka
La Presse

Au lendemain de la première de son drame biographique Queen of the Desert à la Berlinale, le week-end dernier, Werner Herzog a annoncé son nouveau projet: Salt and Fire, un thriller romantique qui sera tourné à partir du mois d'avril en Bolivie, dans le Salar d'Uyuni, le plus grand désert de sel au monde.

Il s'agit d'un thriller romantique mettant en vedette l'actrice allemande Veronica Ferres (Klimt) dans le rôle d'une «scientifique en Amérique du Sud qui se bute au patron d'une société responsable d'un désastre écologique». Les deux adversaires finiront cependant par unir leurs forces lorsqu'ils feront face à l'éruption imminente d'un «supervolcan».

Le cinéaste allemand de 72 ans avait exploré le même sujet il y a près de quatre décennies dans son court métrage documentaire La soufrière, alors qu'il s'était rendu dans un village évacué en Guadeloupe, aux abords du volcan homonyme, qui était en pleine ébullition.

Source: Screen Daily

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer