Mathieu Kassovitz baisse les bras...

Mathieu Kassovitz... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

Mathieu Kassovitz

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Mathieu Kassovitz tient présentement la vedette - avec Marie-Josée Croze - d'Un illustre inconnu, nouveau film d'Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte, tandem à qui l'on doit Le prénom. L'acteur est aussi la tête d'affiche du nouvel opus de Cédric Kahn, Vie sauvage.

Les deux longs métrages ayant pris l'affiche en France à trois semaines de distance, Kassovitz est forcément très présent dans les médias là-bas. Dans une interview accordée au magazine Première, le héros d'Amen annonce son retrait du monde de la réalisation, ainsi que sa volonté de se concentrer désormais principalement sur son métier d'acteur.

Le cinéaste, déçu par le sort qu'a réservé l'industrie (et le public) à son plus récent film L'ordre et la morale, estime qu'il ne peut faire mieux que La haine. « J'ai longtemps essayé d'analyser ce succès, mais aujourd'hui, je suis obligé de baisser les bras », a-t-il déclaré.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer