Le Grand Requin blanc 3D

Le Grand Requin blanc 3D

The Great White Shark 3D

Résumé

Le grand requin blanc est un symbole de terreur et de férocité extrême. Il éveille les pires cauchemars chez plusieurs qui le perçoivent comme une simple machine à dévorer, avide de proies. Le grand requin blanc est cependant lui-même au bord de l'extinction, victime d'un prédateur sans pitié: l'Homme.

Cote La Presse

3/5

Votre cote 21 votes

3.9/5

Fermer X

Bande-annonce de Le Grand Requin blanc 3D

Vous avez vu le film?
Faites-nous part de vos commentaires

COTEZ CE FILM

Légende

  • 5 etoile - exceptionnel
  • 4 etoile - Très bon
  • 3 etoile - Bon
  • 2 etoile - Passable
  • 1 etoile - À éviter

DÉTAILS

Date de sortie : 2013-05-31

Classement : En attente de classement

Pays : États-Unis

Distributeur : n/d

Date de sortie en DVD : n.d.

Genre : Documentaire

Durée : 40 min.

Année : 2013

Site officiel: n.d.

GÉNÉRIQUE

Réalisation : Luke Cresswell,Steve McNicholas

ACTEURS

Critique

Le grand requin blanc 3D : l'ogre au fond des eaux

Aleksi K. 
Aleksi K. Lepage

Ce mythique requin blanc, donc, imposant prédateur qu'on ne saurait sans sourire qualifier de poisson, n'a pas la réputation d'être le meilleur ami de l'homme. Il n'est d'ailleurs l'ami de rien. Créature impressionnante, aux aspects effroyables, elle a dû jadis inspirer bien des conteurs parmi les vieux marins. Elle a assurément inspiré Spielberg pour Jaws (auquel film Le grand requin blanc fait évidemment référence, dès le générique).

Mais cette bête n'est-elle vraiment qu'une machine à tuer? Ce terrifiant requin, présenté dans le film comme un animal inquiétant, mais somme toute paisible et taciturne, appartient aux espèces en voie de disparition. L'humain, prédateur ultime, le traque et l'abat, pour en faire d'onéreux trophées de chasse ou de la soupe aux aillerons.

Tourné ici et là dans les mers et les océans de la Nouvelle-Zélande, de l'Afrique du Sud et du Mexique, ce documentaire de Steve McNicholas et de Luke Cresswell, un duo qui s'y connaît en technique IMAX et en profondeurs océanes (Wild Ocean, The Last Reef), nous plonge exactement là où rôdent les bestioles.

Aussi a-t-on droit à des images saisissantes, rares, précieuses, émouvantes lors desquelles les plongeurs-caméramans (en apnée, sans cage, vulnérables) approchent sans y toucher ces monstres calmes, capables du pire, mais, paraît-il, très intelligents et tranquilles pour qui sait les comprendre.

Au-delà de l'inévitable (mais nécessaire) discours écolo, Le grand requin blanc 3D propose une réflexion très zen sur notre rapport, trop souvent tendu, à ces majestueux animaux aquatiques. Devant un requin, mieux vaut faire preuve d'un minimum de classe et de retenue.

* * *
Le grand requin blanc 3D. Documentaire de Steve McNicholas et Luke Cresswell. 40 minutes.

publicité

Commentaires Faites-nous part de vos commentaires >

Commentaire (0)

Commenter cet article »

À vous de lancer la discussion!

Soyez la première personne à commenter cet article.

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires