À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      En DVD

      Trois Mondes

      Trois Mondes

      Résumé

      Un soir de virée avec ses deux collègues et amis, Al, ivre au volant, renverse en pleine rue un ouvrier clandestin d'origine moldave. Pris de panique, le jeune homme d'origine modeste mais ambitieux, qui s'apprête à épouser la fille de son patron et à remplacer ce dernier à la tête de son entreprise, quitte les lieux de l'accident, sur l'insistance de ses passagers. Mais de sa fenêtre, Juliette a tout vu. L'étudiante en médecine, enceinte d'un professeur avec qui elle hésite à s'engager, retrouve la trace de Vera, l'épouse également sans-papiers du blessé. Cette dernière, éperdue de reconnaissance pour cette aide inespérée, lui offre son amitié. Mais ce jour-là à l'hôpital, Juliette croise Al, venu secrètement constater l'état de santé de sa victime. Convaincue qu'il s'agit du chauffard, elle le suit jusqu'à son travail pour le confronter. Incapable de voir Vera en face, le jeune homme s'engage plutôt à réunir une forte somme pour régler les frais d'hôpitaux. Attendrie par son repentir et sa détresse le soir où il lui remet l'argent, Juliette fait l'amour avec lui. Mais juste après, elle reçoit un appel de Vera, qui lui annonce le décès de son mari.

      Cote La Presse

      3/5

      Votre cote 7 votes

      2.3/5

      Fermer X

      Bande-annonce de Trois Mondes

      Vous avez vu le film?
      Faites-nous part de vos commentaires

      COTEZ CE FILM

      Légende

      • 5 etoile - exceptionnel
      • 4 etoile - Très bon
      • 3 etoile - Bon
      • 2 etoile - Passable
      • 1 etoile - À éviter

      DÉTAILS

      Date de sortie : 2013-03-22

      Classement : Général (déconseillé aux jeunes enfants)

      Pays : France

      Distributeur : AZ Films

      Date de sortie en DVD : 2013-07-02

      Genre : Drame

      Durée : 100 min.

      Année : 2012

      Site officiel: n.d.

      GÉNÉRIQUE

      Réalisation : Catherine Corsini

      Montage : Muriel Breton

      Scénario : Benoît Graffin,Catherine Corsini

      Photographie : Claire Mathon

      Musique : Grégoire Hetzel

      ACTEURS

      Adèle HaenelArta DobroshiReda KatebRaphaël PersonnazAlban AumardClothilde HesmeLaurent CapellutoRasha BukvikJean-Pierre MaloClotilde Hesme

      Critique

      Trois mondes : le juste prix

      Marc-André 
      Marc-André Lussier

      Une faute peut-elle se racheter avec de l'argent? Tel est le thème le plus intéressant de Trois mondes. Empruntant les accents du film noir, une approche nouvelle dans son cinéma, Catherine Corsini (La nouvelle Ève, Partir) confronte ses personnages - et les spectateurs - à des dilemmes moraux complexes. Trois protagonistes de même génération, mais de classes sociales différentes - qui ne se connaissent pas - sont entraînés dans un même drame. Il y a d'abord Al (Raphaël Personnaz), jeune trentenaire ambitieux qui s'apprête à prendre en charge la concession automobile de son patron, dont il épouse bientôt la fille. De son côté, Juliette (Clotilde Hesme) est une étudiante en médecine ayant l'ambition d'aider ses contemporains en faisant preuve d'altruisme, peut-être un peu trop parfois. Enfin, il y a Vera (Arta Dobroshi), une Moldave sans statut qui survit tant bien que mal en France en faisant des ménages.

      Le destin bascule quand, une nuit, Al frappe le mari de Vera avec sa voiture et prend ensuite la fuite.

      De façon assez habile, Catherine Corsini raconte cette histoire en changeant parfois le point de vue. Pris de remords, rongé par une culpabilité insoutenable, Al tentera de racheter sa faute une fois que Juliette, qui a tout vu de l'accident depuis son balcon, le reconnaît. À partir de là, le récit pose les jalons d'un suspense moral dans lequel subsistent beaucoup de zones grises.

      Si on sent parfois la construction du récit un peu fragile (une histoire d'amour aussi improbable qu'inutile est arrimée à l'histoire), il reste que la réalisatrice, qui a écrit son scénario avec Benoît Graffin (ainsi que deux autres collaborateurs), aborde des thèmes intéressants. Trois mondes s'inscrit en effet très bien dans l'air du temps en proposant un questionnement très actuel, notamment en regard du poids de l'argent dans nos sociétés.

      Les trois acteurs en présence sont impeccables.

      * * *
      Trois mondes. Drame de Catherine Corsini. Avec Raphaël Personnaz, Clotilde Hesme, Arta Dobroshi. 1h41.

      Trois mondes: marqué pour la vie

      Éric 
      Éric Moreault

      Trois mondes est un film singulier. Parce qu'il pousse le spectateur dans ses derniers retranchements en le confrontant à des dilemmes cruels, mais terriblement humains, tout en empruntant à la mécanique du suspense. Les personnages ont une réelle épaisseur dramatique et le scénario suit une logique implacable. Pas pour rien que le thriller moral de Catherine Corsini a été retenu dans la section Un certain regard du Festival de Cannes de 2012.

      Le prétexte du long métrage prend naissance dans un fait divers comme il y en a tant. Et trop. Al (Raphaël Personnaz), un jeune d'origine modeste, renverse un sans-papiers un soir de débauche, à la veille de son mariage avec la fille du patron. Un beau-père qui fricote des affaires louches et qui lui demande de fermer les yeux...

      Ses deux amis le convainquent de quitter les lieux. De son balcon, Juliette (Clotilde Hesme), une étudiante en médecine, a tout vu. Hantée par l'accident, elle aidera Vera (Arta Dobroshi), la femme du blessé, à retrouver le fuyard. Trois mondes fait entrer en collision des univers parallèles dans un violent (et fascinant) choc des cultures.

      Trois mondes refuse la simplification et les jugements. Al a beau être rongé par le remords, il tente de fuir ses responsabilités. Fils d'immigrés, il veut gravir les échelons sociaux, mais il trouve un écho à la situation de ses parents dans celle de Vera et de l'homme qu'il a tué. Juliette refuse de le dénoncer. Et bien qu'enceinte de trois mois, elle cède à leur attirance mutuelle.

      Le duo improbable est pris dans un engrenage infernal bâti sur le mensonge et la dissimulation. Al sent que l'échafaudage de sa vie s'effondre et qu'il perd pied. Il cherche confusément à entraîner Juliette dans sa chute...

      Le film de Catherine Corsini (Partir) embrasse large, un peu trop même. Car il examine aussi notre rapport à l'argent. Quel prix pour une vie? Il faut voir Al faire un chèque, hésiter, le déchirer, puis en refaire un autre. Il tente de s'acheter une conscience auprès de Vera. L'argent brûle les doigts de la veuve.

      La réalisatrice aurait eu intérêt à se concentrer sur le thème principal, quitte à élaguer dans le scénario et à abandonner des personnages secondaires - notamment les deux amis d'Al, dont la présence est somme toute anecdotique. Même chose pour l'exploration du monde de la vente automobile.

      Le film ne pourrait marcher sans l'investissement des acteurs dans leur rôle. En particulier Raphaël Personnaz, fiévreux et hanté, et Arta Dobroshi, qui rend toute la douleur et la souffrance de Vera avec une intensité brûlante.

      Malgré son éparpillement et sa réalisation convenue, Trois mondes a le mérite d'interpeller la conscience du spectateur et de lui poser des questions qui tuent.

      Qu'auriez-vous fait à la place d'Al? De Juliette?

      ***

      Titre: Trois mondes. Genre: mélodrame. Réalisateur: Catherine Corsini. Acteurs: Raphaël Personnaz, Clotilde Hesme et Arta Dobroshi. Classement: général. Durée: 1h40.

      On aime: la complexité des person­nages, les dilemmes moraux.

      On n'aime pas: l'éparpillement.

      publicité

      Commentaires Faites-nous part de vos commentaires >

      Commentaire (0)

      Commenter cet article »

      À vous de lancer la discussion!

      Soyez la première personne à commenter cet article.

      Commenter cet article

      Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

       

      Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

      publicité

      10164:liste;1909714:box; 300_cinemaStandard.tpl:file;

      Critiques >

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      Autres contenus populaires