À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      En DVD

      Spring Breakers

      Spring Breakers

      Résumé

      Pour financer leur semaine de relâche en Floride, Candy, Britt et Cotty cambriolent brutalement un restaurant de leur petite ville, puis convainquent leur amie d'enfance Faith, chrétienne pratiquante, de prendre part au voyage. Peu après leur arrivée en Floride, les quatre filles sont arrêtées dans un motel, alors qu'elle sont en pleine orgie de sexe, d'alcool et de drogue. Au tribunal, Alien, un narcotrafiquant local, les sort de ce faux pas en payant leur caution et en les prenant sous son aile. Intimidée par ce criminel flamboyant qui se prend pour un héros de cinéma, Faith rentre à la maison en autobus. Plus insouciantes et téméraires, Candy, Britt et Cotty s'associent à lui pour voler les riches résidents du coin, coiffées de cagoules roses.

      Cote La Presse

      2/5

      Votre cote 99 votes

      2.6/5

      Fermer X

      Bande-annonce de Spring Breakers

      Vous avez vu le film?
      Faites-nous part de vos commentaires

      COTEZ CE FILM

      Légende

      • 5 etoile - exceptionnel
      • 4 etoile - Très bon
      • 3 etoile - Bon
      • 2 etoile - Passable
      • 1 etoile - À éviter

      DÉTAILS

      Date de sortie : 2013-03-29

      Classement : 13 ans + (violence, érotisme)

      Pays : États-Unis

      Distributeur : VVS Films

      Date de sortie en DVD : 2013-07-09

      Genre : Drame de moeurs

      Durée : 92 min.

      Année : 2012

      Site officiel

      GÉNÉRIQUE

      Réalisation : Harmony Korine

      Montage : Douglas Crise

      Scénario : Harmony Korine

      Photographie : Benoît Debie

      Musique : Cliff Martinez, Skrillex

      ACTEURS

      James FrancoVanessa HudgensSelena GomezAshley BensonHeather MorrisRachel KorineGucci Mane

      Critique

      Spring Breakers : triste party...

      Marc-André 
      Marc-André Lussier

      Est-il habile de dénoncer les dérives d'une culture imposée par des émissions de télé poubelle en utilisant exactement les mêmes ingrédients? Si l'on en juge par ce que nous offre Harmony Korine avec son nouveau film Spring Breakers, la réponse est loin d'être claire. D'autant qu'à la volonté de montrer des jeunes filles «sur le party» - avec les différentes suggestions sexuelles qui se rattachent à cette culture printanière d'étudiantes en folie - s'ajoute ici un gros coup de marketing. En embauchant deux vedettes liées à l'univers disnéen, Selena Gomez (Wizards of Waverly Place) et Vanessa Hudgens (High School Musical), on peut présumer que l'auteur-cinéaste a dû prendre un malin plaisir à détourner ces jeunes actrices de leur image proprette.

      Les deux lolitas se retrouvent ici dans un petit groupe de copines qui ne rêvent que d'une chose: se rendre en Floride et participer au rituel annuel auquel s'adonne une partie de la population étudiante américaine. Ne disposant pas des fonds nécessaires, elles décident de braquer un restaurant de fast-food pour se payer le voyage. Leurs talents de noceuses étant vite repérés par les autorités, les quatre filles - qui se présentent devant le juge en bikini bien sûr - se retrouvent en taule pour s'apercevoir ensuite que leur caution a été payée par un inconnu aux dents louches (James Franco) qui, c'est à prévoir, essaiera de les entraîner dans son monde.

      Faisant l'objet d'un culte auprès d'une certaine clientèle cinéphile, particulièrement en France, le scénariste de Kids, qui a aussi réalisé Gummo et Mister Lonely, nous propose ici un film approximatif qui tourne complètement à vide. L'exercice est d'autant plus vain qu'au détour d'une histoire mettant faussement en valeur les vertus du girl power, Korine tente de se dédouaner du sexisme crasse de son entreprise. On aura beau secouer Spring Breakers dans tous les sens, il n'en restera toujours que des images complaisantes plaquées sur un propos vaguement dénonciateur. Franchement, il n'y a rien là de très reluisant.

      * *
      Spring Breakers. Comédie dramatique réalisée par Harmony Korine. Avec Selena Gomez, Vanessa Hudgens, James Franco. 1h32.

      publicité

      Commentaires ( 4 ) Faites-nous part de vos commentaires >

      Commentaires (4)

      Commenter cet article »

      • Un des pires navets de l'histoire du cinéma !

      • Si je peux me permettre, j'ai lu la critique de Marc Cassivi, et vous étiez avec lui et vous auriez dit : 40 ans de féminisme pour en arriver là ! Là étant le drame que représente ce film qui nous montre des filles en bikini autant à la plage, au tribunal qu'à l'épicerie. Justement, pourquoi vous offusquer car c'est justement du second degré ? Elles ne sont pas en bikini qu'à la plage, mais partout. Et justement, le fait d'avoir pris Selena Gomez la sort non seulement de sa zone de confort Dysnéen, mais nous fait sortir comme public de notre zone de confort. Idem pour James Franco, il est volontairement laid pour nous déranger. Il aurait pu facilement être un beau gangster, mais justement, cela n'aurait pas donné l'effet recherché. Ce film est plus intelligent qu'il en donne l'air. C'est vous qui n'avez pas compris.
        Pourquoi vous êtes-vous offusqué, une femme en bikini, c'est si laid que ça ? Ou si vous préférez les hommes, James Franco, l'enlaidir, est-ce si scandaleux ? Ce qu'on a cherché à dénoncer, n'est-ce pas un peu notre frileuse conception de ce qui est convenable esthétiquement ou non dans notre société ? Sinon, pourquoi vous êtes-vous offusqué devant quatre filles en bikini ?
        Les curés des années 50 et le féminisme d'aujourd'hui se ressemblent finalement.

      • @ghost: pouvez vous expliciter un peu votre pensée?

      • Un bon exemple d'aveuglement critique.

      Commenter cet article

      Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

       

      Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

      publicité

      10164:liste;1909714:box; 300_cinemaStandard.tpl:file;

      Critiques >

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      Autres contenus populaires