À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      En DVD

      Le Météore

      Le Météore

      Résumé

      Pierre purge une peine de quatorze ans de prison pour délit de fuite ayant causé la mort. Son quotidien, il le vit dans la contrainte des murs de sa cellule. Mais ses pensées s'envolent vers l'extérieur où, superposées à des images symboliques de la nature ou du quotidien, elles s'emmêlent aux réflexions de son ex-conjointe Suzanne, qu'il n'a jamais cessé d'aimer, et celles de sa vieille mère, qui lui rend visite à toutes les semaines. Attachés l'un à l'autre par les fils invisibles, ces trois individus rongés par la culpabilité et le regret s'accrochent à l'espoir d'une délivrance.

      Cote La Presse

      4/5

      Votre cote 50 votes

      3.2/5

      Fermer X

      Bande-annonce de Le Météore

      Vous avez vu le film?
      Faites-nous part de vos commentaires

      COTEZ CE FILM

      Légende

      • 5 etoile - exceptionnel
      • 4 etoile - Très bon
      • 3 etoile - Bon
      • 2 etoile - Passable
      • 1 etoile - À éviter

      DÉTAILS

      Date de sortie : 2013-03-08

      Classement : Général

      Pays : Canada

      Distributeur : FunFilm

      Date de sortie en DVD : 2014-03-11

      Genre : Drame psychologique

      Durée : 85 min.

      Année : 2012

      Site officiel

      GÉNÉRIQUE

      Réalisation : François Delisle

      Montage : François Delisle

      Scénario : François Delisle

      Production : François Delisle

      Photographie : François Delisle

      Musique : The States Project

      Voix : Dominique Leduc,François Papineau,Andrée Lachapelle

      ACTEURS

      François DelisleLaurent LucasNoémie Godin-VigneauDany BoudreaultJacqueline CourtemancheAndrée LachapelleBrigitte Pogonat

      Critique

      Le météore : une oeuvre d'art

      Marc-André 
      Marc-André Lussier

      Le météore n'est pas un film. C'est une oeuvre d'art. La distinction est importante. On le contemple comme une succession de tableaux. On se laisse aussi envoûter par les élans poétiques d'une narration aussi belle que réaliste, qui emprunte pourtant ici une dimension quasi onirique. En jouant sur les contrastes entre des plans montrant parfois une nature impétueuse et le caractère dramatique des propos tenus par des personnages prisonniers d'eux-mêmes, François Delisle fait écho au drame de la condition humaine. Avec simplicité, originalité. Et une puissance évocatrice peu commune.

      Il y a cinq personnages dans Le météore. Qui ne parlent jamais. On entend seulement leurs monologues intérieurs. L'une des astuces de l'auteur-cinéaste, qui fait lui-même partie de la distribution, aura été de prêter d'autres voix aux comédiens présents à l'écran. Ainsi, le personnage central, dont les présences physiques à l'écran sont rares, raconte son histoire avec la voix de François Papineau. Condamné pour délit de fuite et homicide involontaire, Pierre purge une peine de prison. Évidemment, cette incarcération s'incruste aussi symboliquement dans les âmes blessées des personnes de son entourage. Qui évoquent leur propre enfermement intérieur. Il y a d'abord la mère (voix d'Andrée Lachapelle), confrontée à sa propre solitude et à la vieillesse. Il y a l'ancienne amoureuse (Dominique Leduc prête sa voix à Noémie Godin-Vigneau) qui tente de l'oublier sans y parvenir. Deux autres personnages périphériques évoqueront aussi leur mal-être: un gardien de prison, de même qu'un jeune dealer.

      Né d'un projet de correspondance avec la photographe Anouk Lessard (un livre est aussi né de ce projet), Le météore est assurément à marquer d'une pierre blanche dans la filmographie d'un auteur-cinéaste qui, avec des productions comme Toi ou Deux fois une femme, creuse son sillon de façon unique. Dans ce cas-ci, sa grande réussite aura été d'aborder des thèmes graves et douloureux sans pour autant faire de ce Météore une oeuvre sombre et désespérée. Défiant toutes les règles, Delisle offre ici une réflexion à travers laquelle chaque spectateur pourra trouver sa propre résonance. Du même coup, il nous rappelle aussi, sans trop insister, que le cinéma a parfois encore le droit de se réclamer d'un grand art.

      Si les deux salles où Le météore est à l'affiche au Québec vous sont trop difficilement accessibles, sachez que ce film poème, d'une somptueuse beauté, est aussi présentement disponible en vidéo sur demande (VSD) via le service Illico télé numérique. 

      * * * *
      Le météore. Drame de François Delisle. Avec Dany Boudreault, Jacqueline Courtemanche, Noémie Godin-Vigneau, Andrée Lachapelle, François Papineau. 1h25.

      Le météore: le temps suspendu

      Éric 
      Éric Moreault

      François Delisle propose un véritable ovni (objet visuel non identifié) dans le panorama québécois avec Le météore. Son film a un sujet convenu, la détresse d'un prisonnier condamné pour un délit de fuite. Sa forme l'est beaucoup moins: le cinéaste oppose des images de nature à la narration des états d'âme des personnages qui gravitent autour du détenu. Le résultat s'avère captivant, d'une beauté hypnotique.

      On dit souvent que le cinéma est le septième art, mais il demeure plutôt rare que les films soient de véritables oeuvres. C'est le cas avec Le météore. François Delisle s'est inspiré de cinq photos d'Anouk Lessard, pour lesquelles il a créé autant de personnages et de monologues. Chacun d'eux narre en voix hors champ, sur de longs plans à caméra fixe, la plupart du temps.

      Tout tourne autour de Pierre (François Delisle), condamné à 14 ans de pénitencier pour avoir tué une cycliste avec sa voiture alors qu'il était défoncé. La vie de sa mère (Jacqueline Courtemanche) s'est arrêtée avec ce crime. Son ex-blonde Suzanne (Noémie Godin-Vigneau) tente plutôt de refaire la sienne. Il y a aussi un gardien de prison au bord du divorce et un petit dealer qui devient son compagnon de cellule forcé.

      À la cage dont est prisonnier Pierre, le réalisateur oppose de splendides images de nuages, de chutes d'eau, de fleurs et de ciels. Comme si, pour parler d'aliénation, d'enfermement, d'angoisse et de culpabilité, il lui fallait montrer des images qu'on associe spontanément à la liberté (il n'y a d'ailleurs aucun plan de prison dans le film).

      Le procédé de contraste est particulièrement efficace. Le spectateur se concentre sur le propos, tout en se laissant séduire par les séquences, dans une sorte de contemplation rêveuse. L'approche tient autant de la photographie que du cinéma - celui de Chris Marker (La jetée).

      Mourir à petit feu

      Il est aussi question de la mort dans Le météore. Celle de la victime, celle de la mère de Pierre, mais aussi celle, métaphorique, de Pierre, qui se meurt à petit feu.

      On vous rassure: les personnages apparaissent à l'écran de temps à autre. Mais le réalisateur a choisi de doubler chacun des acteurs en utilisant la voix de comédiens connus comme François Papineau et Andrée Lachapelle. Un procédé narratif qui s'avère très littéraire - ce n'est pas un défaut, au contraire. Marguerite Duras avait adopté une approche semblable pour India Song.

      Le troisième film, très personnel, de François Delisle (Deux fois une femme, Le bonheur est une chanson triste) est un pari risqué. Le météore s'est pourtant fait remarquer aux festivals de Sundance et de Berlin. Pas surprenant, c'est une oeuvre audacieuse, qui détonne. Pour peu qu'on accepte de jouer le jeu, il propose une expérience poétique osée, qui apporte bien des récompenses à son spectateur.

      * * * 1/2
      Le météore. Genre : drame. Réalisateur : François Delisle. Acteurs: Jacqueline Courtemanche, Dany Boudreault, Noémie Godin-Vigneau et François Delisle. Classement : général. Durée : 1h25.

      On aime : la poésie visuelle, l'humanité, l'audace.

      On n'aime pas : le statisme.

      publicité

      Commentaires Faites-nous part de vos commentaires >

      Commentaire (0)

      Commenter cet article »

      À vous de lancer la discussion!

      Soyez la première personne à commenter cet article.

      Commenter cet article

      Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

       

      Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

      publicité

      10164:liste;1909714:box; 300_cinemaStandard.tpl:file;

      Critiques >

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      Autres contenus populaires